Séries 2020 de la LNH

Les Islanders reviennent dans la série

Publié | Mis à jour

Aucun attaquant évoluant sur les deux premiers trios des Islanders n’avait réussi à marquer un but à forces égales depuis le début de cette série. Anthony Beauvillier et Brock Nelson ont remédié à la situation.

Résultat: les Islanders ont vaincu le Lightning au compte 5 à 3, hier soir, au Rogers Place d’Edmonton. Ils tirent maintenant de l’arrière 2 à 1 dans cette finale de l’Association de l’Est.

Beauvillier, qui avait égaré son abonnement à la feuille de pointage, s’est également fait complice du but gagnant, celui de Nelson.

«Ça a été un peu plus dur pour notre trio au cours des deux derniers matchs. Ça fait du bien de contribuer. On va assurément pouvoir construire là-dessus, a déclaré Beauvillier. Brock ne l’a pas eu facile lors du dernier match. J’étais heureux de le voir marquer le but gagnant.»

La troupe de Barry Trotz n’a pas gagné sans peine. En avant 3 à 1, elle a vu le Lightning niveler la marque avec deux buts en troisième période.

Cela dit, si les Islanders parviennent à venir à bout du Lightning, ils le devront à leurs joueurs de soutien. À l’instar du deuxième match, c’est le quatrième trio new-yorkais, cette fois avec Jean-Gabriel Pageau au centre, qui a été le plus efficace.

Sur la glace pour les deux premiers buts de son équipe, Pageau a récolté une passe sur celui d’Adam Pelech. Il s’agissait d’un premier point pour le Gatinois depuis le quatrième match de la série face aux Flyers. En fin de match, il a complété la marque dans un filet désert.

Avec un peu de chance, cette unité complétée par Cal Clutterbuck, auteur du premier but du match, et Matt Martin auraient offert une avance plus confortable à sa formation.

Leur fougue et leur acharnement leur ont permis d’obtenir quelques occasions de marquer. Pas surprenant que Trotz ait envoyé ce trio sur la patinoire pour amorcer chacune des trois périodes. Une belle façon de donner le ton.

Un casse-tête de moins

Pour ce troisième match, le Lightning a dû se débrouiller sans Alex Killorn, suspendu pour son assaut aux dépens de Nelson, et Brayden Point, blessé dans les derniers instants de la première période lors du second match.

Privé de son meilleur marqueur (avant le match), le Lightning s’est tout de même bien défendu. Les attaquants ont patiné avec fougue et énergie en plus d’appliquer une pression soutenue. Leurs 62 mises en échec en sont une preuve.

Par contre, en l’absence de Point, les Islanders avaient un casse-tête de moins à résoudre. Ils se sont appliqués à couvrir Nikita Kucherov, se permettant de le bardasser à quelques occasions.

L’attaquant russe est demeuré engagé. Il a profité de ses 22 mins 07s de jeu (une grosse soirée pour un attaquant) pour récolter son septième point de la série.

Sergachev s’illustre

Par ailleurs, il y a deux jours, Jon Cooper avait répondu ceci à une question sur Ryan McDonagh: «Derrière, Victor (Hedman), (Ryan) McDonagh et (Mikhail) Sergachev viennent solidifier notre brigade défensive. Ces défenseurs valent de l'or. Nous sommes chanceux de miser sur eux dans notre équipe.»

Sergachev, choix de premier tour du Canadien en 2016, a appuyé les dires de son entraîneur avec un but (préparé par Yanni Gourde) et une mention d’assistance.

Il a été le deuxième défenseur le plus utilisé par Cooper (21 mins 05s). Évidemment, seul Hedman a vu plus d’action que lui (23 mins 23s) à la ligne bleue du Lightning.

--- SOMMAIRE ---  

3e période :

19:24 - BUT! Jean-Gabriel Pageau confirme la victoire des Islanders avec un but dans un filet désert. 

16:35 - BUT! - Les Islanders sortent de leur torpeur en fin de match. Brock Nelson procure une avance 4-3. 

12:04 - BUT! Le Lightning n’abandonne jamais! Tyler Johnson enfile le deuxième but de suite des siens pour créer l’égalité 3-3. La reprise vidéo confirme qu’il a fait dévier la rondelle en-dessous de la hauteur permise.

02:32 - BUT! Le Lightning profite de sa première supériorité numérique de la soirée pour marquer un deuxième but, l’œuvre d’Ondrej Palat. Sur la séquence, Mikhail Sergachev récolte son deuxième point du match. C'est maintenant 3-2.

2e période :

13:50 - BUT! Exactement deux minutes après le but d'Adam Pelech, Anthony Beauvillier inscrit son premier but de la série pour doubler l’avance des Islanders. C’est 3-1.

11:50 - BUT! Alimenté à la perfection par un jeu de passes étourdissant entre Mathew Barzal et Jean-Gabriel Pageau, Adam Pelech redonne les commandes aux Islanders grâce à un tir précis. 2-1 NY.

1re période :

16:31 - BUT! Mikhail Sergachev épate la galérie avec un but époustouflant. Et on revient à la case départ. C'est 1-1. Mention spéciale à Yanni Gourde pour sa passe magistrale.   

12:58 - BUT! Les Islanders ouvrent la marque par l'entremise de Cal Clutterbuck. 1-0 NY. 

Le Lightning était privé de deux attaquants : Brayden Point, qui s’est blessé dans le précédent affrontement, et Alex Killorn, suspendu un match pour avoir donné de la bande à Brock Nelson il y a deux jours.  

Dans le camp adverse, Derick Brassard et Michael Dal Cole ont repris leur place dans la formation, tandis que Casey Cizikas et Andrew Ladd ont été laissés de côté.