GLF-SPO-USL-ANA-INSPIRATION---ROUND-TWO

Crédit : AFP

Golf

Brooke Henderson se maintient parmi les meneuses

Publié | Mis à jour

Une deuxième ronde de 71 (-1), vendredi, a fait reculer au classement la Canadienne Brooke M. Henderson, mais elle occupe tout de même le septième rang du tournoi ANA Inspiration après 36 trous, à Rancho Mirage en Californie.

Elle partage cette position avec neuf autres golfeuses en vertu d’un pointage cumulatif de 139 (-5). La représentante de l’unifolié a commis un boguey lors du tout premier trou de sa deuxième ronde, mais elle est revenue grâce à des oiselets aux 6e et 14e trous. 

Henderson se trouve à six frappes de la meneuse, l’Américaine Nelly Korda, qui a maintenu sa première place grâce à une deuxième ronde de 67 (-5). Son pointage de 133 (-11) lui confère une avance de deux coups aux dépens de la Sud-Coréenne Mirim Lee à l’approche de la troisième journée de compétition.

L’autre Canadienne en lice, Alena Sharp, s’est reprise lors de la deuxième ronde en remettant une carte de 71, elle aussi. Son cumulatif de 146 (+2) lui a permis d’éviter le couperet. Elle occupe la 61e place avec quatre autres participantes.

Sam Burns mène la charge

Au lendemain d’une première ronde de 64 (-8), l’Américain Sam Burns a frappé la balle à 65 (-7) reprises, vendredi, lors de la deuxième ronde de l’Omnium Safeway, ce qui lui confère la première place du classement.

Burns entreprendra la troisième ronde avec une avance de deux coups sur un autre Américain, Harry Higgs. Ce dernier a cogné la balle à 62 reprises lors de la deuxième journée. Étant donné qu’il a commencé sa ronde au 10e fanion, Higgs a terminé sa ronde au neuvième trou. Il a profité de la normale 5 pour conclure sa journée avec un impressionnant albatros, en calant son deuxième coup, alors qu’il se trouvait à 230 verges du vert.

Du côté des Canadiens, David Hearn et Michael Gligic détiennent les meilleures positions. Une deuxième journée consécutive de 69 (-3) pour le premier et une deuxième ronde de 68 (-4) pour le second leur permettent d’occuper le 34e rang, avec un pointage de 138 (-6), à égalité avec une kyrielle d’adversaires, à neuf coups de la tête.

Même avec une impressionnante deuxième ronde de 67 (-5) et un pointage cumulatif de 140 (-4), Roger Sloan a été victime du couperet, lui qui était à un seul coup de pouvoir jouer les rondes de la fin de semaine. 

Finalement, Graham DeLaet a terminé loin derrière avec des cartes de pointage de 74 (+2) et 75 (+3) lors des deux premières journées.