Crédit : AFP

Séries 2020 de la LNH

Quinn Hughes détient déjà un record en séries

Publié | Mis à jour

Peu importe l’issue de la rencontre de vendredi soir, le jeune défenseur des Canucks de Vancouver Quinn Hughes aura connu des séries éliminatoires exceptionnelles.

Déjà, avant le septième et ultime match de vendredi face aux Golden Knights de Vegas, Hughes détenait le record pour le plus grand nombre de mentions d’aide amassées par un défenseur recrue lors d’une année éliminatoire, avec 14. 

Al MacInnis et Janne Niinimaa partageaient la précédente marque (12). Il luttait par ailleurs avec Cale Makar, de l'Avalanche du Colorado, au chapitre des points.

Toutes positions confondues, Hughes avait par ailleurs égalé l’ultime record de mentions d'aide pour une recrue, rejoignant les attaquants Marian Stastny et Ville Leino.

Dans le cas de Stastny, il avait en effet récolté 14 mentions d'aide lors des séries de 1982 dans l’uniforme des Nordiques de Québec. L’aîné des frères Stastny était toutefois âgé de 29 ans au moment d’accomplir son exploit. Cette année-là, Marian Stastny avait notamment récolté quatre mentions d'aide en cinq matchs contre le Canadien de Montréal, lors du triomphe des Nordiques au premier tour des séries. Les plus férus se souviendront peut-être qu’il s’était alors fait complice d’Anton Stastny, Pat Hickey, Alain Côté et Dale Hunter.