FBN-SPO-KANSAS-CITY-CHIEFS-V-TAMPA-BAY-BUCCANEERS

Crédit : AFP

NFL

Bruce Arians serait très malheureux

Publié | Mis à jour

L’ancien entraîneur-chef des Buccaneers de Tampa Bay Bruce Arians serait vraiment contrarié par la décision de l’organisation de congédier trois membres du personnel.

Quand il a renoncé à son poste après la saison 2021 pour devenir un conseiller de l’équipe, l’homme de 70 ans disait avoir emprunté cette voie pour éviter qu’il y ait du mouvement de personnel chez les «Bucs».

«Je contrôle le narratif présentement, avait-il dit à l’époque au réseau NBC Sports. Je ne vais pas le contrôler en février prochain. [...] J’ai 31 [entraîneurs et leurs] familles qui dépendent de moi. Ma femme insiste beaucoup sur l’idée que je ne laisse pas tomber ces familles.»

Les Buccaneers ont maintenu un dossier de 8-9 et ont été dominés par les Cowboys de Dallas au premier tour éliminatoire cette année.

Parmi les individus qui se sont fait montrer la porte, il y a le coordonnateur à l’attaque, Byron Leftwich. Quatre autres entraîneurs en attaque et deux en défensive ont aussi perdu leur emploi.

Aussi, le journaliste du quotidien «Tampa Bay Times» Rick Stroud a récemment discuté avec Arians.

«Il n’est pas heureux, même malheureux. Extrêmement malheureux, a déclaré Stroud au cours de son passage à la chaîne WDAE Radio. Ayant eu quelques échanges avec lui à ce sujet, je peux dire qu’il est déçu.»

«Il voulait garder ce personnel ensemble et que les familles [d'entraîneurs] soient ensemble. Beaucoup d'entre eux ont encore un an à leur contrat. Plusieurs pensaient qu'ils seraient ici tant que Todd [Bowles] serait l'entraîneur-chef et ce n'est pas le cas. Il en est donc blessé. Je ne sais pas si nous allons le voir énormément l'année prochaine.»