Crédit : Getty Images/AFP

MLB

Scott Rolen sera intronisé à Cooperstown

Publié | Mis à jour

L’ancien des Blue Jays de Toronto Scott Rolen a été l’unique joueur à obtenir son billet pour la cuvée 2023 du Temple de la renommée du baseball, mardi.

Rolen, qui en était à sa sixième année d’éligibilité, a reçu 76,3 % des voix de l’Association des journalistes du baseball majeur. Il ne sera que le 18e joueur de troisième but à recevoir pareil honneur, soit le plus petit nombre parmi toutes les positions.

Entouré de sa famille, Rolen a eu du mal à cacher ses émotions lors un appel en vidéoconférence diffusé sur les ondes de la chaîne MLB Network.

«C’est ma famille ici. C’est là où tout a commencé dans ma vie. C’est la réponse à tout ce qui arrive, a-t-il lancé. Vous ne pensez pas [au Panthéon en jouant]. Vous pensez à faire de votre mieux, à jouer pour votre équipe. Je n’ai jamais pensé au Temple de la renommée.»

Selon le site officiel des ligues majeures, Rolen est le joueur ayant profité de la plus forte hausse dans l’appui des journalistes alors que seulement 10,2 % d’entre eux avaient donné leur aval à son intronisation à sa première année d’éligibilité.

Pas de controverse

Rolen, aujourd’hui âgé de 47 ans, a évolué dans les ligues majeures pendant 17 saisons, de 1996 à 2012. Il a porté les couleurs des Phillies de Philadelphie, des Cardinals de St. Louis, des Jays et des Reds de Cincinnati. Il a pris part à 2038 matchs, cognant 2077 coups sûrs, dont 316 circuits. Il a produit 1287 points et en a marqué 1211 tout en maintenant une moyenne au bâton de ,281.

Questionné à savoir avec quelle casquette il souhaite être immortalisé, Rolen a offert une réponse de politicien, souhaitant éviter toute controverse... pour l’instant.

«J’ai la chance de n’avoir aucune idée à quoi cette situation peut ressembler. Je ne sais pas ce qui est recommandé. Je suis tellement trop peu éduqué sur la question que je prendrai les conseils», a-t-il lancé avant de parler de Philadelphie en premier lieu lors des remerciements d’usage.

Parmi les meilleurs

Rolen a été la recrue de l’année dans la Ligue nationale en 1997 et a été invité sept fois au match des étoiles. Il a également mis la main sur huit Gants d’or; seuls Brooks Robinson (16), Nolan Arenado (10) et Mike Schmidt (10) en ont remporté plus au troisième coussin.

Todd Helton (72,2 %) et Billy Wagner (68,1%) ont été les deux joueurs qui sont passés le plus près d’une intronisation parmi les 27 athlètes écartés. Jeff Kent, qui en était à une 10e et dernière année d’admissibilité, sera dorénavant écarté en vertu de ses 46,5 % d’appuis.

La cérémonie d’intronisation est prévue le 23 juillet à Cooperstown, dans l’État de New York. Fred McGriff, dont la candidature a été retenue par le comité de l’ère contemporaine du baseball au mois de décembre, sera également immortalisé.

Tableau du scrutin

Scott Rolen 76.3%

Todd Helton 72.2%

Billy Wagner 68.1%

Andruw Jones 58.1%

Gary Sheffield 55.0%

Carlos Beltran 46.5%

Jeff Kent 46.5%

Alex Rodriguez 35.7%

Manny Ramirez 33.2%

Omar Vizquel 19.5%

Andy Pettitte 17%

Bobby Abreu 15.4%

Jimmy Rollins 12.9%

Mark Buehrle 10.8%

Francisco Rodriguez 10.8%

Torii Hunter 6.9%

**Les joueurs suivants n’ont pas obtenu les 5 % nécessaires pour revenir sur les bulletins de vote

Bronson Arroyo 0.3%

R.A. Dickey 0.3%

John Lackey 0.3%

Mike Napoli 0.3%

Huston Street 0.3%

Matt Cain 0.0%

Jacoby Ellsbury 0.0%

Andre Ethier 0.0%

J.J. Hardy 0.0%

Jhonny Peralta 0.0%

Jered Weaver 0.0%

Jayson Werth 0.0%