Crédit : Getty Images via AFP

NFL

NFL: cinq éléments à retenir des demi-finales d’association

Publié | Mis à jour

Encore une fois, les amateurs de football ont été servis le week-end dernier avec des affrontements éliminatoires enlevants.

Les demi-finales d’association ont donné droit à des moments spectaculaires et permis de savoir de quel bois se chauffent les quatre équipes toujours en lice. Voici cinq choses à retenir des quatre duels de la dernière fin de semaine :

-L’état de santé de Patrick Mahomes

Le quart-arrière des Chiefs de Kansas City a subi une entorse à une cheville à la fin du premier quart de la victoire des siens contre les Jaguars de Jacksonville. Il est revenu au jeu en deuxième demie, mais boitait. Cela ne l’a tout de même pas empêché de lancer une importante passe de touché à Marquez Valdes-Scantling au quatrième quart.

Après la partie, Mahomes a déclaré qu’il participera à la finale de l’Association américaine, qui opposera les Chiefs aux Bengals de Cincinnati. Il sera très intéressant de voir comment le pivot vedette se débrouillera s’il n’est pas en mesure de réussir des jeux spectaculaires quand il s’échappe de sa pochette.

-La ligne à l’attaque des Bengals

Les joueurs ayant la mission de protéger le quart-arrière Joe Burrow chez les Bengals ont fait couler beaucoup d’encre avant la victoire de dimanche dernier contre les Bills à Buffalo. En effet, il manquait trois partants sur la ligne à l’attaque de Cincinnati pour ce duel. Qu’à cela ne tienne, l’unité a fait du très bon boulot et n’a permis qu’un seul sac du quart.

La ligne à l’attaque a également fait fi des conditions hivernales rudes. L’offensive des Bengals a amassé un impressionnant total de 172 verges sur des jeux au sol.

-Les Eagles font peur

Les Eagles de Philadelphie disputaient un premier match éliminatoire, après avoir bénéficié d’une semaine de congé pendant le premier tour de l’après-saison. La formation de la Pennsylvanie a été sans pitié pour les Giants de New York, qu’elle a dominés 38 à 7. Les Eagles ont du talent à pratiquement toutes leurs positions et sont en diapason avec le plan de match de leur entraîneur-chef Nick Sirianni. Aussi, le quart-arrière Jalen Hurts a été excellent, malgré une blessure à une épaule qui n’est pas à 100% rétablie. Le pivot a lancé deux passes de touché, en plus d’inscrire un majeur avec ses jambes.

-Une défense en or

Dans l’autre demi-finale de l’Association nationale, les 49ers de San Francisco ont remporté un duel défensif au compte de 19 à 12 contre les Cowboys de Dallas. Le club californien est peut-être la seule équipe pouvant rivaliser avec la puissante attaque des Eagles. La défense des Niners a pris le deuxième rang de la NFL dans la majorité des statistiques contre la course. Cela pourrait jouer des tours à l’attaque de l’équipe de Philadelphie, qui n’a pas vraiment eu à jouer du football de rattrapage depuis le début des hostilités en 2022.

-Encore une déception chez les Cowboys

Pour une énième fois, les Cowboys sont arrivés à court, au plus grand désarroi de leurs nombreux partisans. Quelques jours après leur élimination, les questions concernant l’entraîneur-chef Mike McCarthy font déjà surface. La décision des «Boys» de dégager le ballon au quatrième quart, lorsqu’ils tiraient de l’arrière par une possession avec un peu plus de deux minutes à écouler, est critiquée de toutes parts. C’est également la deuxième année de suite que les Cowboys perdent un match sans lendemain contre les 49ers, après des choix de jeux discutables en fin de partie. Reste maintenant à voir si la patience du propriétaire et directeur général Jerry Jones a atteint sa limite dans le cas de McCarthy.