Crédit : Getty Images via AFP

NFL

Ezekiel Elliott serait prêt à réduire son salaire

Publié | Mis à jour

Le porteur de ballon Ezekiel Elliott serait prêt à accepter une diminution salariale pour demeurer avec les Cowboys de Dallas.

C’est ce qu’a avancé le quotidien «Dallas Morning News» lundi soir, une journée après l’élimination du club texan contre les 49ers de San Francisco en demi-finale de l’Association nationale de la NFL.

Ainsi, à la suite de la défaite de 19 à 12, le demi offensif a affirmé qu’il tenait à demeurer avec les «Boys».

«J’y ai vraiment pensé, a déclaré Elliott, lorsqu’il a été questionné sur son avenir avec l’organisation. Je veux être ici. Je n’ai toutefois pas de boule de cristal. Je ne peux pas prédire l’avenir, mais je veux vraiment être ici.»

En 2023, «Zeke» touchera 10,9 millions $, mais aura un impact de 16,72 millions $ sur la masse salariale de sa formation.

Elliott a récemment disputé sa septième saison dans la NFL. Le porteur n’a cependant jamais été en mesure de reproduire ses brillantes performances de sa première année dans le circuit Goodell. Pendant la plus récente saison, il a amassé 876 verges et 12 touchés en 231 courses.

Le choix de premier tour (quatrième au total) au repêchage de 2016 partage le travail dans le champ-arrière des Cowboys avec Tony Pollard depuis quelques années.

Celui-ci vient de connaître sa meilleure campagne en carrière. Il pourrait devenir joueur autonome dans les prochaines semaines, mais il semblerait que les Cowboys tiennent à garder ses services. Pollard a par ailleurs subi une fracture à une jambe contre les Niners et devra passer sous le bistouri.