Crédit : AFP

UFC

De graves allégations concernant Conor McGregor

Publié | Mis à jour

Une Irlandaise a affirmé avoir été victime d’un assaut de la part du combattant de l’Ultimate Fightning Championship (UFC) Conor McGregor, alors qu’elle séjournait sur son yacht.

C’est ce que rapportait le quotidien espagnol «Ultima Hora», mardi. La femme allègue que l’athlète de 34 ans lui a donné un coup de poing et qu’il aurait menacé de la noyer.

McGregor a quant à lui nié avoir agi de la sorte.

«M. McGregor est inébranlable dans son démenti de toutes les accusations portées par un invité sur son bateau», a déclaré un représentant du spécialiste des arts martiaux mixtes dans un communiqué remis au réseau ESPN.

Une enquête est présentement tenue par les autorités d’Ibiza, une île au large de l’Espagne où se seraient déroulés les faits reprochés à McGregor.

Toujours selon le représentant, la victime alléguée a déclaré à la police qu’un autre homme que McGregor l’avait frappé, et ce, quelques instants après l’incident.

La femme a précisé à l’«Ultima Hova» qu’elle avait été invitée par McGregor sur son yacht après l’avoir rencontré dans une boîte de nuit le 16 juillet dernier. Elle a ajouté que le combattant était devenu agressif le lendemain matin et qu’il l’avait frappé à l’estomac et au menton. Elle se serait sauvée en se jetant à l’eau et aurait été secourue par un bateau de la Croix-Rouge.

Un juge d’Ibiza recueillerait présentement les témoignages de la femme et des témoins. Il décidera ensuite si des accusations seront déposées contre McGregor.