Yanick Jean

Photo : Yanick Jean est le troisième entraîneur-chef le plus victorieux de la LHJMQ. Crédit : Photo d'archives, Roger Gagnon

LHJMQ

Patrick Roy ne fera pas la lutte à Yanick Jean

Publié | Mis à jour

Yanick Jean se met à rire lorsqu’on lui demande s’il croit Patrick Roy sur parole lorsqu’il mentionne ne pas avoir l’intention de se lancer à la chasse au record de 589 victoires en carrière détenu par Richard Martel. « Je ne pense pas qu’il va faire un Dominique Michel ou un Tom Brady de lui-même ! »

Rappel des faits : dimanche soir, après la victoire de 5 à 2 des Remparts face à l’Océanic, Roy avait été questionné à savoir si, après avoir atteint le cap des 500 victoires en carrière, il avait l’intention de tenter de s’attaquer au record de Martel qui l’avait mis au défi dans une vidéo sympathique présentée avant la rencontre.

« N’oublie pas une chose : si tu veux être l’entraîneur le plus victorieux de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, il t’en manque 90 et tu sais qui les a ! », avait mentionné l’ancien rival de Roy avec les Saguenéens de Chicoutimi.

Après la rencontre, Roy avait éclaté de rire lorsqu’on lui avait parlé de cette apparition de Martel sur l’écran géant du Centre Vidéotron, en compagnie de plusieurs autres intervenants qui l’avaient félicité pour l’exploit.

« Je m’en irai pas jusque-là [590 victoires]. Des fois, il faut laisser la place à d’autres, non ? [...] Probablement que c’est Yanick [Jean] qui va être l’entraîneur qui va avoir le plus de victoires éventuellement. Il est encore là pour un bout de temps et il fait tellement un bon travail avec eux », avait mentionné le pilote des Remparts.

PAS D’INSOMNIE

Évidemment, il n’y a rien de bien surprenant dans cette déclaration de Roy. Premièrement, il a été clair depuis quelques mois qu’il s’agissait fort probablement de sa dernière saison à la barre des Remparts, et, deuxièmement, Jean vient actuellement au troisième rang de l’histoire avec 554 gains en carrière et il n’est donc qu’à 45 du record absolu de Martel.

« Ce n’est pas une chose à laquelle je pense. C’est sûr que quand on atteint des plateaux comme ç’a été le cas dans les derniers mois, qu’on en rattrape un, puis un autre, les gens t’en parlent. Peut-être qu’un jour je vais y arriver, mais ce n’est pas quelque chose qui m’empêche de dormir », mentionnait l’entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi lors d’une entrevue téléphonique avec Le Journal, lundi.

RICHE EN HISTOIRE

Il semble tout de même que ce soit une question de temps pour l’homme de hockey de 47 ans avant de devenir l’entraîneur le plus victorieux de l’histoire du circuit. Il n’en fera toutefois pas une affaire personnelle, d’ici là.

« En tant qu’entraîneur, on martèle que tout est à propos de l’équipe et de la chimie et loin de moi l’idée de vouloir passer mes intérêts personnels avant l’équipe. Je n’ai pas d’ego là-dedans. Je suis toutefois conscient d’une chose : c’est une ligue riche en histoire et si j’y arrive un jour, ce sera un moment spécial. »

Les entraîneurs les plus victorieux dans l’histoire de la LHJMQ

Richard Martel : 589

Richard martel
Crédit photo : Photo d'archives, Roger Gagnon


Guy Chouinard : 569 

Crédit photo : Photo Didier Dubusschère


Yanick Jean : 554 *


Mario Durocher : 546 

SPO-HKO-2014-MEMORIAL-CUP---SEMIFINALS
Crédit photo : AFP


Réal Paiement : 541 

Remparts, Titan Acadie-Bathurst, hockey
Crédit photo : Photo Simon Clark

 


Patrick Roy : 501*

Quebec
Crédit photo : Photo Stevens LeBlanc

 

* Entraîneurs actifs