Crédit : AFP

Boxe

Christian Mbilli et Simon Kean en action le 23 mars

Publié | Mis à jour

Les boxeurs Christian Mbilli et Simon Kean tenteront d’améliorer leur fiche respective à l’occasion du gala d’Eye of the Tiger Management (EOTTM) prévu le 23 mars au Cabaret du Casino de Montréal.

L’organisation a précisé lundi que Mbilli (23-0-0, 20 K.-O.) défendra ses titres Continental des Amériques du WBC et WBA International des poids super-moyens contre l’Équatorien Carlos Gongora (21-1, 16 K.-O.). Ce dernier est classé au huitième rang mondial de la catégorie par le site spécialisé Boxrec. Le double participant des Jeux panaméricains a déjà détenu la ceinture mondiale de l’IBO, échappant celle-ci en décembre 2021.

Tombeur en 10 rounds de Vaughn Alexander en décembre, le Français devra donc se méfier malgré son deuxième échelon au WBC.

«Christian m’impressionne de plus en plus. Combat après combat, il démontre son talent, mais surtout son sérieux, son désir de vaincre et d'affronter les meilleurs. Gongora est non seulement le meilleur adversaire qu'il ait affronté jusqu'à présent, mais il fait aussi partie des meilleurs adversaires à être déjà monté sur le ring du Casino de Montréal. Beaucoup plus grand que Christian, gaucher, avec une force de frappe lui permettant de mettre fin au combat à n'importe quel moment, il représente exactement le type de boxeur que l’on tente habituellement d’éviter», a souligné le directeur général d’EOTTM, Antonin Décarie, par voie de communiqué.

Kean, Spencer et quelques autres

Pour sa part, Kean (22-1-0, 21 K.-O.), affrontera l’Américain Eric Molina (29-8-0, 21 K.-O.) dans un duel chez les lourds. Celui-ci devait initialement avoir lieu le 16 décembre à Shawinigan, mais le Québécois a déclaré forfait en raison d’une blessure dorsale subie à l’entraînement.

Par ailleurs, la Canadienne Mary Spencer (7-1-0, 5 K.-O.) reprendra le collier après s’être inclinée face à la Belge Femke Hermans dans un combat pour la ceinture mondiale IBO des super-mi-moyennes au Centre Gervais Auto. L’identité de son opposante sera dévoilée ultérieurement.