Crédit : AFP

Premier League

Triplé de Haaland, mais Arsenal terrasse United

Publié | Mis à jour

La machine à buts Erling Haaland ronronne à nouveau, le Norvégien ayant inscrit trois buts lors de la victoire de Manchester City (3-0) contre Wolverhampton, dimanche, pour la 21e journée de Premier League, mais Arsenal a réussi ensuite à dompter United (3-2).

Arsenal arrache la victoire à Manchester United

Face à un Manchester United combattif, Arsenal a remporté in extremis un succès précieux et mérité au terme d'un match haletant.

Avec 50 points, les Gunners reprennent cinq points d'avance sur leur poursuivant immédiat, avec un match en moins, alors que les Red Devils restent 4e avec 39 points.

Privé de son métronome Casemiro, suspendu, au milieu du terrain, United a longtemps cru au nul malgré une grande partie de la seconde période à subir dans sa surface, mais Arsenal n'a jamais lâché.

Les visiteurs avaient réussi à ouvrir le score sur une superbe frappe de Marcus Rashford de 23 mètres (0-1, 17e), mais Arsenal avait immédiatement réagi, égalisant sur un centre parfait de Granit Xhaka pour la tête d'Eddie Nketiah, totalement oublié par Aaron Wan-Bissaka dans son dos (1-1, 24e).

Scénario inverse en début de seconde période où Bukayo Saka s'était facilement débarrassé de Christian Eriksen pour adresser une frappe enveloppée de 22 mètres hors de portée de David De Gea, qui avait anticipé du mauvais côté (2-1, 53e).

Mais la joie était de courte durée pour les Londoniens qui, après une parade d'Aaron Ramsdale devant Rashford (55e), a vu son gardien de gêner avec Takehiro Tomiyasu sur un corner, permettant à Lisandro Martinez de se jeter pour une tête plongeante et lobée victorieuse (2-2, 59e).

Arsenal aurait pu arracher les trois points sur une frappe de Saka qui a touché l'extérieur du poteau ou une reprise de Nketiah à 7 mètres repoussée par un réflexe étonnant de Gea.

Mais il a fallu attendre la dernière minute pour voir Nketiah, d'une talonnade acrobatique, trouver à nouveau la faille (3-2, 90e), non sans quelques minutes de suspense offerts par la VAR pour un possible hors-jeu.

Ce succès conforte les Gunners qui, dans cinq jours, affronteront City en 16e de finale de Coupe d'Angleterre à l'Etihad, avant de les accueillir, en championnat cette fois, le 15 février à l'Emirates.

Le réacteur Haaland rallumé

Balbutiant quelque peu leur football depuis la reprise du championnat, les Citizens semblent redémarrer depuis la seconde période contre Tottenham, jeudi, où ils étaient passés de 0-2 à 4-2, avec la première réalisation de Haaland en 2023, auteur cette fois d'un triplé.

Contre les Wolves, en progrès depuis l'arrivée sur le banc de Julen Lopetegui, même s'ils ne sont toujours que 17e, City a fait preuve de patience.

Les premières tentatives de Haaland, Jack Grealish, Ilkay Gündogan ou Rodri n'ont soit pas trouvé le cadre, soit fait briller José Sa dans les cages.

Mais à la première action parfaitement réalisée, le centre spontané de Kevin de Bruyne, trouvé par Riyad Mahrez, a été repris victorieusement par Haaland, une tête plus haut que tout le monde au deuxième poteau (1-0, 40e).

Crédit photo : AFP

Haaland a ajouté un pénalty (2-0, 50e) et un troisième but sur un caviar de Mahrez, sur qui Sa avait envoyé directement le ballon (3-0, 54e), avant de sortir juste après l'heure de jeu avec le sentiment du devoir accompli.

Il s'agit de son quatrième triplé en 19 rencontres de championnat, là où le record précédent, détenu par Ruud van Nistelrooy, était de 65 matches.

Et seul Alan Shearer, en 1996-1997, a marqué plus de triplés sur une saison (5).

Avec 25 buts, Haaland a aussi déjà dépassé le total des deux meilleurs réalisateurs de l'an passé, Son Heung-min et Mohamed Salah (23).