Canadiens de Montréal

CH: punitions et crise de gardiens

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal forment cette saison l’équipe la plus punie de la Ligue nationale de hockey, a fait remarquer Renaud Lavoie samedi à Salut Bonjour.

Pire encore : ils ont déjà amassé 13 inconduites de partie, surpassant leur total de 12 de la saison dernière. 

Malgré l’indiscipline, cela signifie aussi que les joueurs ne se laissent pas marcher sur les pieds. 

«C’est signe que l’on n’accepte pas ce qui se passe sur la patinoire, c’est un signe de frustration», a fait valoir Lavoie.

Crise de gardiens de but

À l’heure actuelle, le Tricolore ne compte que trois gardiens détenant un contrat valide dans la Ligue nationale : Jake Allen, Samuel Montembeault et Cayden Primeau. Et la côte de Primeau est en chute libre.

La situation des gardiens de but chez le CH devient de plus en plus urgente.

«On est à un blessé de devoir mettre sous contrat un gardien, peut-être Kevin Poulin qui est avec le Rocket [de Laval]. Au-delà de tout ça, je pense que du côté du Canadien, on va prioriser la situation des gardiens de but durant la saison morte.»