Crédit : AFP

MLB

Le contrat à long terme attendra pour Guerrero fils

Publié | Mis à jour

Quelques jours après avoir évité l’arbitrage salarial en acceptant de parapher un pacte d’un an, le joueur-vedette Vladimir Guerrero fils a révélé qu’il n’avait pas eu de discussions avec les Blue Jays de Toronto concernant une entente à long terme.

Le joueur de premier but natif de Montréal ne semblait toutefois pas s’en faire plus qu’il le fallait lorsqu’il a rencontré les médias, vendredi.

«Je vais rester concentré et je vais continuer de travailler fort. Je laisserai mon équipe s’en occuper, mais nous n’avons pas encore eu ces discussions cette année», a-t-il dit au réseau Sportsnet, par l’entremise d’un interprète.

Guerrero fils touchera un salaire de 14,5 millions $ en 2023. Il pourrait accepter un autre contrat à court terme avant d’atteindre l’autonomie complète, en 2025.

Même s’il a connu une baisse de production à l’attaque en 2022, le fils de l’ancienne gloire des Expos de Montréal a excellé sur le plan défensif. Il a d’ailleurs remporté son premier Gant d’or en carrière.

Au bâton, Guerrero a maintenu une moyenne de ,274, inscrit 32 longues balles et produit 97 points.