Crédit : Getty Images via AFP

NBA

Kawhi Leonard hante les Spurs

Publié | Mis à jour

Kawhi Leonard a été tout feu tout flamme devant ses anciens partisans dans une victoire de 131 à 126 des Clippers de Los Angeles face aux Spurs de San Antonio au AT&T Center.

L’ancien des Raptors de Toronto a passé ses sept premières saisons dans l’uniforme des Spurs, avec qui il a remporté un championnat en 2014.

Presque six ans après son départ de l’équipe texane, Leonard se sent visiblement encore très bien sur ce parquet, alors qu’il a réussi une de ses meilleures performances de la présente saison avec 36 points et sept passes décisives.

Leonard a marqué 13 points en un peu moins de 3 minutes à partir du milieu du troisième quart pour donner aux Clippers une avance de 93 à 90. 

Celui-ci a également été bien appuyé par son coéquipier Paul George, qui a terminé le match avec 12 passes décisives et 16 points. Reggie Jackson, qui a commencé la rencontre sur le banc, a marqué 23 points.

Cette victoire permet à la formation californienne de porter sa fiche à 24-24.

Dans une cause perdante, Keldon Johnson a conclu sa rencontre avec 23 points, devant ses coéquipiers Zach Collins et Malaki Branham, qui ont amassé 17 points chacun. 

Mathurin seul sur son île

À Denver, Bennedict Mathurin et les Pacers de l’Indiana ont subi une lourde défaite de 134 à 111 face aux Nuggets.

Même s’il a amorcé la rencontre en tant que réserviste, le natif de Montréal-Nord est le joueur des visiteurs ayant passé le plus de temps sur le parquet (32 minutes). Il a récolté 19 points, un sommet chez les Pacers.

L’absence de Tyrese Haliburton, meneur de la NBA pour les mentions d’assistance par match (10,2) se fait sentir pour la formation de l’Indiana. Aucun joueur partant n’a ajouté plus de 15 points au tableau.

Pendant ce temps, les Pacers ont été impuissants devant Aaron Gordon et Jamal Murray. Le premier a amassé 28 points, tandis que le second a réussi un triple-double de 17 points, 14 mentions d’assistance et 10 rebonds.