La Poche Bleue le midi

«Où était Josh Anderson?»

Publié | Mis à jour

La rencontre entre les Canadiens de Montréal et les Panthers de la Floride a donné droit a du jeu robuste, jeudi, à la limite de la légalité. Et s'il y a un joueur qui peut être taillé parfaitement pour ce genre de partie, c'est bien Josh Anderson.

Du moins, c'est l'avis de l'ancien joueur du CH Steve Bégin.

«Hier, c’était une partie parfaite. Tout a commencé avec Matheson [...] et ça aurait dû être pénalisé, mais il n’y en a pas eu, a indiqué Bégin, vendredi, lors de l'émission La Poche Bleue le midi sur les ondes de TVA Sports. À partir de là, la patinoire était rendu un milieu hostile et on a vu des coups salauds et des grosses mises en échec.

«Ce qui m’a énervé et dérangé un peu, c’est une "game" qui est parfaite à la description de Josh Anderson. Un gars qui doit apporter de l’énergie et qui doit frapper. Et il disait dernièrement que la ligue devient de plus en plus "soft". Il était où hier?

«Je ne parle pas juste de bagarre. Pour faire une différence sur une patinoire dans une partie comme ça, au moins montre que t’es là. Mets-toi devant les gars.» 

Bégin a cependant encensé le travail du défenseur Arber Xhekaj.

«C’est pour ça qu’on l’aime. Il est pour ses coéquipiers et pour l’équipe, a confié Bégin. Il joue au hockey pour ça, pour son équipe. Les gars l’adorent pour ça. Il est reconnu à travers la ligue malgré son jeune âge. (Mais) il va devoir contrôler ses émotions et gérer quand il va se battre.

Au tour de Xhekaj de se battre! -

«J’adore ce qu’il fait et je ne suis pas le seul, mais ce n’est pas toujours à lui de le faire. J’ai peur qu’il se blesse et qu’il manque des parties à cause de ça.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.