Crédit : Getty Images via AFP

LNH

Après Steven Stamkos, qui seront les prochains à 500 buts?

Publié | Mis à jour

Alexander Ovechkin, Sidney Crosby et Steven Stamkos : la liste des joueurs actifs avec 500 buts est plutôt courte, mais elle pourrait s’allonger au cours des prochaines années.

Le capitaine du Lightning de Tampa Bay a atteint ce plateau mercredi soir de façon plutôt convaincante, avec un tour du chapeau contre les Canucks de Vancouver. Il se fait peu de joueurs de la trempe de l’Ontarien, premier choix au total du repêchage de 2008 qui y est parvenu en seulement 965 matchs.

Voici les prochains qui pourraient rejoindre le groupe sélect des 500 réussites :

Les valeurs sûres

-Evgeni Malkin

Les blessures ont privé «Gino» de beaucoup de temps de glace dans les récentes années, mais sa contribution offensive n’a été nullement affectée. Bien qu’il ne soit plus un marqueur de 100 points comme à ses premiers pas dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le Russe produit à un rythme d’un point par match chez les Penguins de Pittsburgh. À 36 ans, il ne lui manque que 40 buts pour les 500.

-Patrick Kane

Un autre joueur qui semble voguer tranquillement vers ce plateau est l’ailier droit Patrick Kane. Le compteur de l’Américain est arrêté à 438 filets, avec seulement huit réussites en 2022-2023, mais ses chiffres pourraient se remettre à gonfler en quittant les Blackhawks de Chicago.

-John Tavares

Bien qu’il soit le capitaine des Maple Leafs de Toronto, John Tavares évolue dans l’ombre d’Auston Matthews et de Mitchell Marner. Il montre d’excellentes statistiques malgré tout, lui qui a franchi les 20 buts à 13 reprises depuis le début de sa carrière. À 32 ans et déjà 411 filets, l’ancien des Islanders de New York a énormément de temps devant lui.

Peut-être que oui, peut-être que non...

Le temps commence à manquer pour certains vétérans comme Eric Staal (448), Joe Pavelski (435), Jeff Carter (425), Zach Parisé (421), Patrice Bergeron (417), Corey Perry (411), Phil Kessel (406) et Anze Kopitar (377).

Pour certains joueurs expérimentés comme Jonathan Toews (370) et Brad Marchand (366), il y a peut-être une ouverture, mais ils devront mettre les bouchées doubles.

Le capitaine des Blackhawks de Chicago contribue avec régularité dans la colonne des buts depuis ses débuts en 2007-2008. Comme Kane, un départ de la Ville des vents pourrait lui permettre de gonfler ses statistiques à nouveau.

Marchand, lui, continue de produire à un rythme d’enfer avec les prolifiques Bruins de Boston. Comme Toews, il est âgé de 34 ans et a encore de belles années devant lui. Le départ à la retraite de Bergeron pourrait toutefois lui faire mal.

Les projets

-Auston Matthews

Même s’ils n’en sont qu’aux balbutiements de leur carrière professionnelle, certains joueurs semblent destinés à atteindre le plateau des 500 buts. C’est le cas d’Auston Matthews, qui a déjà remporté deux trophées Maurice-Richard avant d’avoir 25 ans. Le moustachu des Leafs a déjà 283 buts en sept saisons et il pourrait réaliser le rare exploit de se rendre à 500 filets avant 30 ans.

-Leon Draisaitl

Avec deux réussites de moins en carrière que Matthews, l’Allemand semble destiné aux plus hauts sommets lui aussi. S’il bénéficie de l’aide de Connor McDavid chez les Oilers d’Edmonton pour encore plusieurs années, Draisaitl devrait rejoindre Ovechkin, Stamkos et Crosby en un rien de temps.

-Connor McDavid

Atteignant régulièrement le plateau des 40 filets, McDavid a mis le pied au plancher en 2022-2023 avec 39 buts en 47 matchs. Cette récolte devrait le propulser tout droit vers les 500 buts, lui qui en compte pour l’instant 278. Mais quelqu’un est-il vraiment surpris?

-David Pastrnak

À 26 ans, le Tchèque a déjà 275 buts à sa fiche. Il est au neuvième rang de l’histoire parmi les joueurs de son pays et il peut logiquement devenir le deuxième joueur de sa nation à 500 buts. Mais pour rejoindre l’illustre Jaromir Jagr (766), le joueur des Bruins aura besoin de quelques saisons encore.