Crédit : AFP

LNH

À VOIR: Bruce Boudreau retient ses larmes en point de presse

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Canucks de Vancouver Bruce Boudreau a été très émotif lorsqu’il a été question de son avenir avec l’équipe, vendredi.

«Je serais idiot de dire que je ne sais pas ce qui se passe, a mentionné Boudreau avec les yeux mouillés en point de presse après l’entraînement matinal. Mais comme je l'ai déjà dit, je viens travailler et je réalise à quel point le jeu est génial.»

Avec les insuccès de sa formation, qui se retrouve au sixième rang dans la section Pacifique, plusieurs personnes se questionnent à savoir s’il est l’homme de la situation pour redresser la barque. Depuis plusieurs semaines, les rumeurs d’un futur congédiement continuent de s’intensifier.

Boudreau souhaite tout de même que les discussions autour de cette situation ne viennent pas déranger les joueurs dans le vestiaire, bien que ce soit inévitable selon lui.

«Ils savent. Il y a beaucoup de membres des médias ici. Il y a ma femme qui me téléphone en me demandant : “Tu n'es pas sur la glace? Est-ce que tout est correct?”» a lancé Boudreau en parlant de son absence à l’entraînement matinal avant les matchs contre l’Avalanche du Colorado et les Oilers d’Edmonton, respectivement vendredi et samedi.

Il a poursuivi en rappelant à quel point il aimait son métier.

«Vous voulez que la nouvelle fasse le tour. C'est donc difficile de ne pas la voir, mais j'apprécie ce que je fais. Ce qui me permet de laisser ces trucs-là de côté est mon amour pour le hockey et mon engagement total envers mes joueurs.»

L’homme de 68 ans exerce ses fonctions pour la formation canadienne depuis décembre 2021 lorsqu’il a succédé à Travis Green. Son contrat a été renouvelé pour une saison en mai dernier. Boudreau compte plus de 30 ans d’expérience comme entraîneur, dont près d’une quinzaine dans la Ligue nationale de hockey.