Crédit : Getty Images via AFP

NFL

NFL: cinq équipes en Europe en 2023, mais aucune au Canada

Publié | Mis à jour

L’Allemagne et l’Angleterre seront de nouveau les hôtes de quelques matchs de la NFL en 2023, mais pour ce qui est de Montréal et du reste du Canada, leurs partisans devront vraisemblablement patienter.

Jeudi, la ligue a dévoilé ses plans relatifs à la présentation de rencontres à l’extérieur des États-Unis et les amateurs européens de football auront l’occasion de voir en action les Bills de Buffalo, les Titans du Tennessee, les Jaguars de Jacksonville et les Chiefs de Kansas City. Toutefois, rien n’a été offert aux autres pays, incluant l’unifolié.

Au cours des derniers jours, le porte-parole du Parc olympique, Cédric Essiminy, a déclaré que son organisation discute avec la NFL pour la tenue d’un match international ou plus au Stade olympique, où une surface de jeu certifiée «FIFA Quality Pro» a été installée.

«Évidemment, ce n'est pas en 2023 que la NFL va annoncer si elle choisit Montréal. Une organisation comme la NFL ne déplace pas des équipes à un ou trois mois d'avance. C'est une énorme planification qui peut prendre deux, trois ou quatre ans que de faire un match en dehors des États-Unis [...] Quand eux vont être prêts, on va lever la main», a indiqué Essiminy au balado «La Dose» récemment.

De retour en Allemagne

C’est la deuxième année que le circuit Goodell exporte son produit en Allemagne. L’an dernier, les Buccaneers de Tampa Bay avaient défait les Seahawks de Seattle à l’Allianz Arena de Munich. Cette fois, les «Pats» et les Chiefs seront les formations à domicile pour deux rencontres.

La tradition des matchs à Londres se poursuit quant à elle depuis 2007. Aussi, les Jaguars en seront déjà à une 10e visite au Wembley Stadium. Les Titans et les Bills disputeront leurs parties au Tottenham Hotspur Stadium, qui avait été l’hôte de quatre joutes en 2022.

Dans son communiqué diffusé jeudi, la NFL a précisé qu’elle ne tiendra aucun match cette année au Mexique en raison des rénovations au mythique Estadio Azteca.