Canadiens de Montréal

«Montembeault commence à me ressembler!»

Publié | Mis à jour

Parmi tous les gardiens de la Ligue nationale de hockey (LNH) qui ont vu plus de trois matchs d’action depuis le 3 janvier dernier, Samuel Montembeault fait très belle figure. 

Il occupe le deuxième rang en ce qui a trait au pourcentage d’arrêts et le cinquième pour ce qui est de la moyenne de buts alloués. Tout ça alors que le CH est loin d’être une équipe de tête. 

À l’occasion d’une intervention aux côtés d’Élizabeth Rancourt et Éric Fichaud, notre analyste et ancien gardien de la LNH Jean-Sébastien Giguère y est allé mercredi soir d’une surprenante déclaration concernant le gardien du CH.

Voyez le segment complet en vidéo principale.

«Il commence à me ressembler!», a lancé d’entrée de jeu l’ex-cerbère des Ducks, déclenchant alors plusieurs rires sur le plateau. 

«Quand tu veux savoir si un gardien est en contrôle, tu regardes si la rondelle colle sur lui. Dans les dernières années, Samuel donnait beaucoup de retours. Mais au cours des cinq derniers matchs, ce n’est vraiment pas le cas. Je suis content de le voir performer comme ça, parce que c’est un gars qui se bat énormément. Parfois, il se met dans le trouble en accordant des buts rapides, mais il n’abandonne pas.»

Giguère a conclu sur une note plutôt conservatrice, mais encourageante à la fois quant au potentiel de Montembeault.

«Pour moi, il entre officiellement dans le top-62 des meilleurs gardiens au monde. Il va toujours se trouver un emploi s’il en cherche un. Peut-être pas comme no 1, mais c’est assurément un bon no 2 pour moi. Il avait besoin d’un peu plus de temps qu’un autre, mais on sait qu’à partir de maintenant il devrait avoir une belle carrière.»