Crédit : Getty Images via AFP

LNH

Jack Campbell retrouve sa confiance

Publié | Mis à jour

Après un début du mois de décembre difficile, le gardien des Oilers d’Edmonton Jack Campbell connait sa part de succès dans les deux dernières semaines.

En quatre matchs en décembre, l’athlète de 31 ans a obtenu un seul gain. C’est donc le deuxième gardien de la formation Stuart Skinner qui a eu le mandat de défendre les poteaux.

La nouvelle année semble sourire à Campbell, puisqu’il sera l’homme de confiance de l’entraîneur-chef Jay Woodcroft pour un cinquième match consécutif, jeudi, face au Lightning de Tampa Bay. Il n’a pas connu la défaite durant cette séquence.

«J'essaie vraiment d'en faire trop et je pense que ça avait eu raison de moi au début de l'année. Et c'est juste le “fun” de retrouver ses repères. On a un bon groupe, tout le monde me soutient. J'essaie juste d'en tirer des leçons et d'être une meilleure personne sur la patinoire et hors de la glace», a-t-il mentionné en point de presse jeudi.

Au cours de ces quatre rencontres, il a gardé une bonne moyenne de buts alloués de 2,00 et un pourcentage d’arrêts de ,927.

«J'ai l'impression que tous les joueurs jouent de manière très unie, a ajouté Campbell. On est connecté dernièrement. Toutes les lignes vont bien. C'est très amusant en ce moment. Nous devons donc continuer.»

Woodcroft a reconnu que son joueur a continué de se battre après un début difficile.

«Je vois quelqu'un qui a mérité ce qui lui arrive. Il a travaillé avec acharnement et il a fait quelques ajustements à son jeu et il a vraiment bien joué», a-t-il indiqué.

Un nouvel équipement

Jack Campbell a décidé de changer son équipement après avoir accordé un mauvais but dans la victoire de 5 à 2 face au Kraken de Seattle.

«J'ai évidemment essayé un nouvel équipement la veille, j'ai fait le changement après ce [deuxième] but. Et nous allons bien maintenant, a-t-il expliqué en riant. Je pense que nous avons réglé le problème. Alors nous verrons.»