Crédit : AFP

Internationaux d'Australie

Casper Ruud surpris par un jeune Américain

Publié | Mis à jour

Le Norvégien Casper Ruud, 3e mondial, a été éliminé jeudi au deuxième tour des Internationaux d'Australie par l'Américain Jenson Brooksby (39e) 6-3, 7-5, 6-7 (4/7), 6-2.

«Casper est un guerrier, mais j'avais confiance en mon jeu et je suis venu tenter ma chance à fond. Je suis très fier de la force mentale dont j'ai fait preuve après avoir perdu la troisième manche», a commenté Brooksby.

Ruud a sauvé quatre balles de match, dont trois dans le troisième set à 5-3 sur le service de son adversaire, avant de s'incliner.

Aujourd'hui âgé de 24 ans, le Norvégien a joué l'an dernier les finales à Roland-Garros et à Flushing Meadows, avant de se qualifier pour les Masters de fin d'année à Turin.

À Melbourne, il avait atteint en 2022 les huitièmes de finale, son meilleur résultat pour sa troisième participation.

De son côté, Brooksby participe à 22 ans à son premier Majeur australien. Il a atteint les huitièmes de finale aux Internationaux de États-Unis en 2021.

Au lendemain de l'élimination de Rafael Nadal, deuxième mondial, Melbourne perd ainsi sa tête de série no 2.

Djokovic au 3e tour malgré une douleur à la cuisse

Novak Djokovic, très diminué par une blessure à la cuisse qui le handicape depuis une dizaine de jours, s'est qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie en battant le Français Enzo Couacaud (191e mondial) 6-1, 6-7 (5), 6-2, 6-0, jeudi à Melbourne.

«Il faut rendre hommage à Enzo qui a su pousser le match à un quatrième set», a commenté Djokovic en refusant de s'étendre sur sa blessure.

Le Serbe, qui avait été empêché de jouer l'an dernier faute de vaccin anticovid, s'en est sorti face à un adversaire peu aguerri à ce niveau, mais son comportement est inquiétant pour la suite de son tournoi, avant d'affronter le Bulgare Grigor Dimitrov (28e) pour une place en 8es de finale.

Il tente à Melbourne d'égaler le record de 22 titres du Grand Chelem détenu par Rafael Nadal, qui a lui-même été éliminé mercredi et est également blessé.

Sous les yeux de ses parents, il est devenu évident dans le deuxième set que sa cuisse faisait souffrir Djokovic.

Nettement limité dans ses déplacements à partir de 4-5 dans cette deuxième manche il a demandé un temps mort médical pour sortir se faire soigner.

Sur une double faute, il a offert à Couacaud une balle de set dans le bris d'égalité et lui a concédé la manche sur une faute directe, la 14e du set, la 25e au total. Il a fini la partie avec un total de 36 fautes directes.

Au cours de ce match très tendu en raison de l'incertitude flottant autour du Serbe quant à l'intensité de la douleur, la gravité de la blessure et sa capacité à y résister, il a soudain réclamé à l'arbitre l'expulsion d'un spectateur trop bruyant à son goût.

«Il y a un gars, soul comme un cochon, qui me provoque depuis le premier point. Qu'allez vous faire ? Pourquoi ne demandez-vous pas à a la sécurité de le faire sortir ?» a demandé le joueur à l'arbitre à 2-0 dans le quatrième set. Les quatre fauteurs de trouble ont effectivement été expulsés durant le changement de côté suivant. Et «Djoko» a bouclé le match.               

Rublev au 3e tour

Andrey Rublev, sixième mondial, s'est qualifié jeudi pour le troisième tour des Internationaux d'Australie en battant le Finlandais Emil Ruusuvuori (46e), à qui il a cédé une manche avant de le battre 6-2, 6-4, 6-7 (2/7), 6-3.

«J'ai très bien commencé le match, je frappais très bien dans la balle et puis au troisième set j'ai nu perdu ma concentration», a expliqué le Russe de 25 ans qui affrontera au prochain tour le Britannique Dan Evans (30e).

Ce dernier «est l'un des joueurs les plus intelligents du circuit», a souligné Rublev qui se souvient d'avoir perdu leur dernière confrontation, en deux sets secs l'an dernier au Masters 1000 du Canada. Mais au total, les deux joueurs sont à égalité dans leurs duels avec trois victoires chacun.

L'an dernier, Rublev avait été éliminé au troisième tour à Melbourne où il avait atteint les quarts de finale en 2021. Il a également joué les quarts à Roland-Garros (2020 et 2022) et à l'US Open (2017, 2020 et 2022) mais sans jamais parvenir dans le dernier carré. Il n'a jamais dépassé les 8es de finale à Wimbledon.