LNH

À VOIR: les Canucks rendent hommage à Gino Odjick

Publié | Mis à jour

Gino Odjick a fièrement défendu les couleurs des Canucks de Vancouver pendant sept saisons dans les années 1990, et la formation de la Colombie-Britannique le lui a bien rendu en lui réservant un bel hommage, mercredi soir.

Le Québécois est décédé dimanche d’une crise cardiaque à l’âge de 52 ans. Si l’annonce de son décès a créé une petite onde de choc dans la Belle Province, elle a aussi beaucoup affecté la région de Vancouver, où Odjick était devenu l’un des favoris des amateurs.

Avant la rencontre face au Lightning de Tampa Bay, l’organisation avait invité plusieurs anciens coéquipiers du natif de Maniwaki sur la patinoire du Rogers Arena. Tous les joueurs des Canucks portaient également le maillot noir classique de l’équipe avec le numéro 29 d’Odjick.

«Ses coéquipiers se tenaient plus droits et patinaient plus librement puisque Gino assurait toujours leurs arrières. Généreux et compatissant, Gino était un gentil géant, un ami de tous qui n’a jamais arrêté de donner et qui a rendu meilleure la vie de tous ceux qu’il a croisés. Il était une inspiration pour les Premières Nations et pour une génération de joueurs de hockey indigènes», a narré l’annonceur maison des Canucks pendant la cérémonie.

Reconnu pour sa robustesse, Odjick a disputé 605 matchs dans la Ligue nationale de hockey. Il a amassé 137 buts et écopé de 2567 minutes de pénalité avec les Canucks, les Islanders de New York, les Flyers de Philadelphie et le Canadien de Montréal.