Crédit : Getty Images via AFP

NBA

Une occasion ratée pour les Raptors

Publié | Mis à jour

Les Raptors de Toronto avaient une occasion en or de défaire une des meilleures formations du circuit, mais a raté son coup. 

Privés des services de Giannis Antetokounmpo, les Bucks de Milwaukee ont tout de même triomphé 130 à 122, mardi au Fiserv Forum.

Ennuyé par une blessure au genou, le «Greek Freek», auteur de 31 points et 11,9 rebonds par match depuis le début de la saison, a dû faire l’impasse sur la rencontre. Cela n’a pas empêché les Bucks d’amasser au moins 130 points pour un deuxième duel consécutif.

Grâce à des premier et troisième quarts effrénés, les hôtes ont aisément défait la seule formation canadienne du circuit Silver, qui semblait fatiguée au lendemain d'une victoire éreintante en prolongation face aux Knicks de New York. Jrue Holiday a été inarrêtable dans le duel du jour, inscrivant 37 points et sept mentions d’assistance.

Grayson Allen a aussi contribué en ajoutant 25 points au tableau, tandis que Bobby Portis a réussi un double-double en vertu d’une récolte de 12 points et autant de rebonds.

Du côté des perdants, Fred VanVleet a prouvé qu’il avait retrouvé la forme des beaux jours en connaissant son troisième match de 39 points de la campagne. Gary Trent fils (28 points), Pascal Siakam (23 points) et Scottie Barnes (14 points, 13 rebonds) ont aussi répondu présent.

Pour la quatrième fois de la saison, le Québécois Chris Boucher a été blanchi de la feuille de pointage. Il a tout de même amassé cinq rebonds en 14 minutes sur le parquet.

Les Raptors (20-24) sont toujours incapables de rattraper leur retard dans l’Association de l’Est, occupant le 11e rang. Ils tenteront de retrouver leurs bonnes habitudes face aux Timberwolves du Minnesota, jeudi.