Canadiens de Montréal

Un jeune homme heureux

Publié | Mis à jour

Un long sourire est apparu sur le visage de Rafaël Harvey-Pinard devant les journalistes, mardi, à l’idée de disputer une première rencontre avec les Canadiens de Montréal en 2022-2023. 

Celui qui a amassé 25 points en 37 rencontres avec le Rocket, cette saison, a été en uniforme pour quatre matchs avec le CH l'an dernier. Après Rem Pitlick, également rappelé d'urgence par le grand club, Anthony Richard et Justin Barron, le Saguenéen attendait son tour avec impatience.

Voyez son point de presse dans la vidéo, en tête d'article.

«Quand tu vois des gars se faire rappeler, tu es heureux pour eux, mais tu as hâtes que ton tour vienne, a-t-il indiqué. Ça allait bien à Laval dernièrement et je suis extrêmement content d’être ici. Mon début [de saison] a été plus difficile. Je jouais pas mal, mais les points ne venaient pas. 

«Après, ç’a débloqué et j’ai eu un peu de stabilité sur mon trio. Avec Pitlick et [Alex] Belzile, ça se passait bien. Je jouais du bon hockey.» 

Harvey-Pinard devait normalement se rendre chez le dentiste pour subir une intervention, ce jeudi, mais il devra reporter son rendez-vous «pour les bonnes raisons».

«Ç'a comme tombé à l'eau!», a-t-il fait savoir.