Crédit : AFP

Europe

Un spectateur acccusé d'avoir agressé le gardien d'Arsenal

Publié | Mis à jour

Un spectateur a été inculpé pour l'agression du gardien de but d'Arsenal Aaron Ramsdale, après le coup de sifflet final de la rencontre de dimanche contre Tottenham, remporté 2-0 par les Gunners, a annoncé la police londonienne mardi.

Joseph Watts est accusé d'agression physique, de jet de projectile sur l'aire de jeu et de tentative d'intrusion dans une zone adjacente au terrain (en l'occurence celle située entre la ligne de but et les tribunes) du stade de Tottenham.

Cet individu de 35 ans, résidant à Hackney, un quartier au nord de Londres, devra répondre de ces chefs d'accusation devant la justice le 17 février.

Rappel des faits: au coup de sifflet final du derby londonien, le gardien d'Arsenal Aaron Ramsdale s'est tourné derrière ses buts, vers le virage occupé par des supporters des Spurs en embrassant ostensiblement l'écusson de son club sur son maillot pour les chambrer. 

Il s'est ensuite dirigé vers le bas de la tribune pour récupérer un bidon derrière ses cages. Un homme est alors monté sur la balustrade bordant le terrain et a essayé de lui donner un coup de pied dans le dos alors qu'un steward posté juste à côté du joueur essayait de l'en empêcher.

En début de soirée, les Spurs ont condamné cet incident, promettant «la mesure la plus forte possible» à l'encontre de l'agresseur. 

La Fédération anglaise de football a également «condamné fermement» l'incident.