Crédit : Getty Images via AFP

NBA

Les Warriors reconnaissants envers Joe Biden

Publié | Mis à jour

Les Warriors de Golden State, champions en titre de la NBA, ont visité la Maison-Blanche pour la première fois depuis 2016, mardi, et ils en ont profité pour lancer des fleurs au président américain, Joe Biden.

L’équipe californienne a pourtant soulevé le trophée Larry O’Brien en 2017 et 2018. Toutefois, lorsque Stephen Curry avait refusé de rencontrer l’ex-président Donald Trump, ce dernier avait retiré son invitation pour l'ensemble de l'équipe.

L’entraîneur-chef Steve Kerr était ainsi reconnaissant d’être de retour dans l’emblématique bâtiment de la capitale américaine.

«Au nom des Warriors, je veux remercier le président Biden et la vice-présidente [Kamala] Harris pour leur invitation et pour nous permettre de célébrer le championnat que nous avons remporté il y a un an», a-t-il indiqué, selon FOX News.

Avant de prendre la pause pour quelques clichés en compagnie du président et de la vice-présidente, Kerr a d’ailleurs pris part à une table ronde au sujet de la violence liée aux armes à feu. Rappelons qu’après la tuerie d’Uvalde, au Texas, le pilote des Warriors avait livré un plaidoyer émotif pour convaincre les autorités de corriger le tir concernant la possession d’armes.

«Durant la dernière heure, on en a appris beaucoup sur les changements que cette administration veut apporter pour créer un environnement plus sécuritaire dans ce pays, a exprimé Kerr. C’est un enjeu qui est très près de mon cœur.»

De son côté, Curry a salué les efforts de Joe Biden pour rapatrier l’athlète de la WNBA Brittney Griner aux États-Unis. La joueuse du Mercury de Phoenix a été détenue en Russie pendant 10 mois puisqu'elle avait en sa possession une vapoteuse avec du liquide contenant du cannabis.

«Ça veut dire beaucoup de savoir qu’elle est ici, chez elle, avec sa famille, a estimé le joueur par excellence de la dernière finale du circuit Silver. Il y a eu beaucoup de travail en coulisses pour rendre cela possible.»

Les Warriors de Golden State sont devenus champions de la NBA, en juin dernier, en disposant des Celtics de Boston en six rencontres.