Canadiens de Montréal

Mené par des ténors inattendus, le CH se paie les Jets

Publié | Mis à jour

«En raison des blessés, il y a des gars qui doivent augmenter leur rôle. Ça donne l’occasion à certains d’entre eux de voir s’ils peuvent combler les chaises laissées vacantes.»

Martin St-Louis est-il un devin ou c’est simplement que le message qu’il a lancé à quelques heures de la visite des Jets a été bien capté?

Revoyez les faits saillants de la rencontre en vidéo principale.

Toujours est-il que si le Canadien est parvenu à surprendre les meneurs de la section Centrale au compte de 4 à 1, mardi soir, au Centre Bell, c’est que certains joueurs un peu plus effacés jusqu’ici se sont levés.

En tête de lice, Evgenii Dadonov. Laissé de côté à quelques occasions depuis le début de la campagne, l’attaquant russe a donné le ton à son équipe en inscrivant deux buts au cours de la deuxième période.

«Quand les points ne viennent pas, il faut faire autre chose pour aider l’équipe : travailler, se replier, gagner des batailles le long des rampes, a indiqué Dadonov, une fois de retour au vestiaire. Mais ça fait toujours du bien d’être récompensé.»

Justin Barron mérite également une étoile dans son cahier. Avec ses deux mentions d’assistance et du temps de jeu sur l’attaque massive, le jeune défenseur a connu son meilleur dans l’uniforme du Canadien.

Devant le filet, Samuel Montembeault a poursuivi son bon travail. Appelé à affronter les tirs de l’adversaire dans un cinquième match consécutif, il n’a été déjoué que par Kyle Connor, auteur du 200e but de sa carrière.

Quatre buts sans réplique

Le gardien de Bécancour a signé son neuvième gain de la saison. Au moins, cette fois, il n’a pas eu à «goaler sur la tête», même si à un certain moment, il a reçu le tir de Neal Pionk en pleine tronche. Bien appuyé par ses coéquipiers, il a fait face à 26 lancers, sa plus faible opposition de la saison.

Non, on ne donnait pas cher de la peau du Canadien contre une formation qui venait de remporter huit de ses neuf derniers matchs. D’ailleurs, ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque, lors d’une supériorité numérique.

Toutefois, le premier but de Dadonov et celui de Mike Hoffman, marqué à 1 min 42 s d’intervalle ont renversé la vapeur et donné le ton à une séquence de quatre buts sans réplique.

Josh Anderson a été l’autre buteur du Canadien. Kirby Dach et Christian Dvorak ont également récolté deux passes.

Ce qu’on a remarqué...

Barron c. Barron

C’était une soirée spéciale pour les Barron, alors que Justin et Morgan Barron s’affrontaient pour la première fois dans la LNH. Pour l’occasion, leurs parents avaient fait le voyage depuis la Nouvelle-Écosse. Papa Gerard portait une casquette du Canadien, alors que maman Jenny arborait celle des Jets. Avec deux passes et la première étoile, Justin a donné raison au paternel.

Caufield au cachot

En fin de deuxième période, Cole Caufield a pris place à un endroit plutôt inhabituel. Pour la première fois de la saison, il a écopé d’une punition, pour avoir fait trébucher Josh Morrissey.

L’infirmerie déborde

Par ailleurs, le Canadien a placé les noms de Jake Evans, Juraj Slafkovsky et Joel Armia sur la liste des blessés. Tous les trois seront absents pour une durée indéterminée et subiront une évaluation plus approfondie dans les prochains jours. Blessé au haut du corps, Jonathan Drouin était également absent.

Matheson de retour

En raison des nombreux blessés en attaque, Martin St-Louis a de nouveau opté pour une formation à 11 attaquants et sept défenseurs. À la ligne bleue, il a pu compter sur le retour de Mike Matheson, absent lors des 13 matchs précédents. C’était seulement son deuxième match depuis le 6 décembre.

«Petite soirée» pour Suzuki

En raison de l’avance de son équipe, Martin St-Louis a réduit le travail de Nick Suzuki au cours de la troisième période. Résultat, le chronomètre s’est arrêté à 19 min 25 s. Une petite soirée pour celui qui avait passé plus de 21 minutes sur la surface de jeu lors des sept rencontres précédentes.

SOMMAIRE

TROISIÈME PÉRIODE

20:00 - Fin de la partie

19:23 - Arber Xhekaj et Adam Lowry jettent les gants; un combat de poids lourds 

Xhekaj se bat contre Lowry -

04:19 - BUT MTL 4-1 Josh Anderson profite d'une superbe séquence individuelle de Kirby Dach et procure une avance de trois buts au CH

Anderson augmente à trois buts l'avance du CH -

00:00 - Début de la période

DEUXIÈME PÉRIODE

20:00 - Fin de la période

18:57 - Cole Caufield écope d'une première pénalité cette saison; le numéro 22 fait trébucher Josh Morrissey 

13:31 - BUT MTL 3-1 Evgenii Dadonov récupère une rondelle libre à l'embouchure du filet et fait mouche; une deuxième réussite pour le Russe

Encore Dadonov! -

09:28 - BUT MTL 2-1 Mike Hoffman trompe la vigilance de Connor Hellebuyck à l'aide d'un puissant tir des poignets; deux filets en moins de deux minutes pour le CH

Hoffman met fin à sa disette -

07:46 - BUT MTL 1-1 Evgenii Dadonov se donne des airs de Kyle Connor et inscrit son troisième but de la saison; l'égalité est créée au Centre Bell

Dadonov marque son 3e but avec les Canadiens -

02:25 - Morgan Barron retient Jordan Harris; punition mineure 

01:24 - BUT WPG 1-0 Kyle Connor décoche un boulet de canon sur réception et fait scintiller la lumière rouge en avantage numérique

Connor ouvre la marque en avantage numérique -

00:00 - Début de la période

PREMIÈRE PÉRIODE

20:00 - Fin de la période

20:00 - Rem Pitlick fait trébucher Mark Scheifele; punition mineure 

16:57 - Karson Kuhlman accroche Johnathan Kovacevic; punition mineure

10:43 - Pierre-Luc Dubois fait trébucher Joel Edmundson; punition mineure 

00:00 - Début de la partie

Point de presse de Martin St-Louis -

Point de presse de Samuel Montembeault -

Point de presse de Mike Matheson -

Point de presse de Rafaël Harvey-Pinard -

Point de presse de Justin Barron -

Avant-match

En raison de l’absence pour une durée indéterminée de Jake Evans, Juraj Slafkovsky et Joel Armia, tous tombés au combat pendant la dernière fin de semaine, le Tricolore a rappelé les attaquants Rafaël Harvey-Pinard et Rem Pitlick de son club-école de Laval en avant-midi. À propos des trois joueurs ayant été blessés pendant la dernière fin de semaine à New York, leurs cas respectifs seront réévalués dans les prochains jours.

Armia (haut du corps) a été heurté par Jacob Trouba, des Rangers, dimanche, et semblait ennuyé par une hanche endolorie. Le même soir, Slafkovsky a quitté la patinoire en troisième période à cause d’une blessure au bas du corps. La veille, face aux Islanders, Evans (bas du corps) a pris le chemin du vestiaire à la fin du premier tiers après une collision avec Brock Nelson.

«C’est la ligue, tu contrôles les choses que tu peux. On va gérer ça en nous donnant une formation qui nous offrira la meilleure chance de gagner, a mentionné en point de presse l’instructeur-chef Martin St-Louis avant d’évoquer Harvey-Pinard et Pitlick. [Avec les jeunes], on est toujours en évaluation, mais des circonstances comme celles-là aident à évaluer davantage. C’est une opportunité pour eux. Puis, il y a des gars qui doivent accepter un plus grand rôle, car d’autres sont blessés.»

«Armia n’est pas là et il écoulait les punitions, comme Evans. On commence à perdre des joueurs qui assument des rôles importants. Ça donne donc l’occasion à quelqu’un d’autre de voir s’il peut embarquer sur cette chaise et aider l’équipe.»

Par ailleurs, le CH a inscrit le nom de Sean Monahan (bas du corps) sur la liste des blessés à long terme, ajoutant toutefois que sa remise en forme se déroule adéquatement.