Crédit : Getty Images via AFP

LNH

LNH : Matthew Boldy s’enrichit considérablement

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le Wild du Minnesota a réglé un dossier important, lundi, en accordant une prolongation contractuelle de sept ans et de 49 millions $ à l’attaquant Matthew Boldy.

Le patineur de 21 ans aurait pu devenir joueur autonome avec compensation l’été prochain, mais il aura plutôt en poche un pacte valide jusqu’à la fin de la campagne 2029-2030.

• À lire aussi: Les Flyers humiliés à Boston

• À lire aussi: Flames : Jonathan Huberdeau n’est pas encore satisfait

«J’adore être avec cette équipe depuis le moment où je suis arrivé, s’est réjoui l’ailier, selon le NHL.com C’était une décision plutôt facile à prendre.»

Cette saison, Boldy a récolté 12 buts et 17 mentions d’aide pour 29 points en 42 rencontres, décochant 125 tirs. Il a par ailleurs amassé une quinzaine de points en avantage numérique.

«Matt est un jeune en qui nous croyons vraiment, a louangé le directeur général Bill Guerin. Nous sommes persuadés qu’il sera une partie intégrante de notre noyau à l’avenir. Nous sommes conscients que sa carrière vient de commencer, mais nous pensons qu’il sera une des pierres d’assise de notre organisation.»

Le 12e choix au total du repêchage de la Ligue nationale en 2019 a accumulé 39 points en 47 affrontements durant la dernière campagne. En 2021, il a contribué au triomphe des États-Unis au Championnat mondial de hockey junior.

Il est plutôt rare de voir un joueur ayant 89 matchs dans le circuit Bettman derrière la cravate décrocher un contrat de près de 50 millions $. Boldy n’a pas pour autant l’intention de profiter de ce pacte lucratif pour s'asseoir sur ses lauriers.

«Je veux jouer aussi longtemps que possible et avoir un impact positif sur l’équipe, a-t-il expliqué. Je ne veux pas seulement me rendre au boulot et être heureux du fait que je joue dans cette ligue. Je vais bien jouer, marquer des buts et aider cette formation.»

Les dossiers s’empilent

Les prochains mois ne seront pas de tout repos pour Guerin et l’état-major du Wild. Avec environ neuf millions $ de marge de manœuvre sous le plafond salarial en vue de la saison prochaine, l’équipe du Minnesota devra prendre des décisions déchirantes.

Le défenseur Matt Dumba, deuxième joueur le plus utilisé par l’entraîneur-chef Dean Evason depuis le début de la campagne, pourrait atteindre l’autonomie complète.

Le jeune arrière offensif Calen Addison deviendra quant à lui joueur autonome avec compensation, tout comme les attaquants Sam Steel, Brandon Duhaime et Mason Shaw, ainsi que le gardien Filip Gustavsson.

Rappelons qu’en raison du rachat des contrats de Zach Parise et Ryan Suter, le Wild sera privé de 14,74 millions $ sur sa masse salariale lors des deux prochaines saisons.