LNH

L'équipe la plus surprenante de la saison

Publié | Mis à jour

Le Kraken de Seattle brille à sa deuxième saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH), et son voyage parfait de sept victoires – un record – a certainement convaincu quelques sceptiques.

Tour à tour, les Oilers d’Edmonton, les Maple Leafs de Toronto, les Sénateurs d’Ottawa, le Canadien de Montréal, les Sabres de Buffalo, les Bruins de Boston et les Blackhawks de Chicago ont été renversés par le Kraken. 

La dernière équipe à avoir joint les rangs du circuit pointe ainsi au deuxième rang dans la section Pacifique, à deux points des Golden Knights de Vegas.

Pour l’entraîneur-chef Dave Hakstol, c’est plutôt la façon de jouer qui est source d’optimisme que ce nouveau record.

«Ce sont les deux points qui comptent, s’est dépêché de dire Hakstol, selon le site officiel de la LNH, avant de poursuivre. C'est une grande réussite pour les joueurs de pouvoir faire cela. 

«Cela montre la constance et le travail qu'ils ont accompli depuis le début de ce voyage. Pour moi, c’est plus important de voir les joueurs montrer de la constance [que de balayer cette série de sept matchs].»

Crédit photo : Getty Images via AFP

Du plaisir

Contre les Blackhawks, samedi, le Kraken a inscrit pas moins de six buts en première période. Dans l’ensemble de la rencontre, tous les attaquants ont obtenu au moins un point. Le match sera particulièrement mémorable pour Jared McCann, qui a mené la charge avec son premier tour du chapeau en carrière.

«C’est bien, a lancé Jared McCann. Pouvoir marquer dans un match comme celui-ci, c'est énorme. Évidemment, nous avons marqué l'histoire ce soir, donc c'était bien. C'est énorme. Nous n'avons pas connu la meilleure année l'an dernier, surtout sur la route. Nous attendions avec impatience la saison. Nous avons ajouté de nouveaux visages et renforcé notre équipe.»

Adam Larsson a quant à lui montré un différentiel de +7, ce qu’aucun joueur n’avait fait depuis le 11 janvier 2003. Le record est de +10, signé par Tom Bladon dans une victoire de 11 à 1 des Flyers contre les Barons de Cleveland, le 11 décembre 1977 à Philadelphie.

«Honnêtement, je n'avais pas l'impression d'avoir été impliqué dans les six premiers [buts], a commenté le Suédois. Tout ce que nous faisons semble fonctionner. De toute évidence, nous nous sommes beaucoup amusés ces derniers temps.»

Le Kraken retrouvera ses partisans lundi à l’occasion de la visite du Lightning de Tampa Bay.