LHJMQ

Match de cinq points pour Riley Kidney

Publié | Mis à jour

Peu importe l’équipe avec laquelle il joue, Riley Kidney produit à un rythme d’enfer. L’espoir du Canadien de Montréal a amassé cinq points dans la victoire de 6 à 5 des Olympiques de Gatineau sur l’Armada de Blainville-Boisbriand, samedi, au Centre d’excellence Sports Rousseau.

L’ancien du Titan d’Acadie-Bathurst a déjà amassé 13 points en seulement cinq rencontres avec sa nouvelle formation. Sa performance face à l’Armada, qui a égalé un record personnel, a certainement aidé.

Le joueur de centre a créé l’égalité en inscrivant son 16e but de la saison en fin de troisième période, envoyant les deux équipes en prolongation. Kidney s’est ensuite fait complice de la réussite de Zachary Dean en temps supplémentaire.

Décisif en avantage numérique, le jeune homme de 19 ans a obtenu des mentions d’aide sur les filets d’Alexis Gendron et de Cole Cormier sur l’attaque à cinq, et d’Olivier Nadeau. Gendron a complété un doublé, en plus d’ajouter une passe.

Le Letton Anri Ravinskis a été la bougie d’allumage de l’Armada avec deux buts, ses troisième et quatrième de la campagne. Jonathan Fauchon, Xavier Sarrasin et Justin Carbonneau ont aussi enfilé l’aiguille.

Les Saguenéens tiennent bon

À Chicoutimi, les Huskies de Rouyn-Noranda ont tenté une remontée très tardive, mais la machine offensive des Saguenéens avait déjà fait le travail dans une cause gagnante de 7 à 4.

La troisième période de cette rencontre a été très occupée. Maxim Massé et Emmanuel Vermette ont chacun inscrit leur deuxième but du match pour les «Sags», avant de voir les Huskies se réveiller. Bill Zonnon, Anthony Turcotte et Daniil Bourash ont tous déjoué Philippe Cloutier en l’espace de 3 min 29 s.

Ce fut trop peu trop tard pour les visiteurs. Andrei Loshko a planté le dernier clou en secouant les cordages dans un filet désert, complétant lui aussi un doublé.

En plus d’accorder tous ces buts, les officiels ont décerné pas moins de 34 minutes de pénalité. Samuel Rousseau et Jonathan Desrosiers ont d’ailleurs reçu des inconduites de partie au terme d’une bagarre.

Résumé Sags-Huskies -