Canadiens de Montréal

Le Canadien maîtrisé à New York

Publié | Mis à jour

 «Je suis déçu du résultat, mais je suis content de la bataille des gars dans les circonstances.»

En une phrase, Martin St-Louis a offert un bon résumé de ce revers de 2 à 1 du Canadien contre les Islanders, samedi, au UBS Arena.

Voyez les faits saillants dans la vidéo principale ci-dessus.

Le CH n’a pas gagné, mais il y avait de l’intensité, du cœur et du travail. Et il y avait aussi une équipe qui cherchait à survivre avec seulement 10 attaquants.

Blessé au genou gauche à la toute fin du premier engagement, après une mise en jeu au centre de la glace contre Brock Nelson, Jake Evans a terminé la soirée à l’infirmerie. Il portait une orthèse à son genou en sortant de l’amphithéâtre.

«C’était dur de voir Jake se blesser, a dit le capitaine Nick Suzuki. Souhaitons qu’il n’en ait pas pour très longtemps. Je lui ai parlé après, son moral était bon. Il fallait faire des présences courtes, avec 10 attaquants. On a fait une bonne poussée avec les gars qu’on avait et Chris Wideman a même donné quelques présences à l’avant.»

Le bon Suzuki

Déjà mince à la position de centre à cause de la blessure à Sean Monahan, le Tricolore a perdu un autre soldat important en Evans.

«J’avais de la jonglerie à faire, a affirmé St-Louis. J’aime moins ça quand tu perds un attaquant avec une formation à 11 attaquants.»

Face aux Islanders, Suzuki a répondu à l’appel en passant près de 23 minutes sur la glace (22 min 52 s). C’est lui qui a redonné espoir à son équipe en inscrivant l’unique but contre Ilya Sorokin. En troisième période, il a capté une passe précise de Jonathan Drouin avant de déjouer l’excellent gardien des Islanders.

Une éventuelle perte à long terme d’Evans, qui jouait du très bon hockey depuis quelques semaines, réduirait encore plus les options pour St-Louis. Kirby Dach a renoué avec sa position naturelle à partir de la deuxième période. Dach a donc quitté son poste à l’aile droite aux côtés de Suzuki et de Cole Caufield pour remplir un trou.

«J’ai replacé Dacher [Dach] au centre et Jo [Drouin] peut aussi jouer à cette position, a rappelé St-Louis. On a encore quatre centres.»

Avec le retour de Dach au centre, Drouin et Jesse Ylönen ont alterné à la droite de Suzuki et Caufield. Drouin a réalisé un gros jeu en attirant Alexander Romanov et Simon Holmström vers lui pour libérer Suzuki sur son but.

Un mauvais départ

En cette soirée hommage à Mike Bossy, les Islanders ont dicté le jeu en première période. Ils ont profité d’un autre lent départ du CH pour marquer deux buts. Casey Cizikas et Anthony Beauvillier ont tour à tour déjoué Samuel Montembeault.

«On avait de la misère à sortir de notre territoire en première période, les Islanders exerçaient une très bonne pression, a souligné Drouin. Ça nous a fait mal de perdre le match avec un retard de deux buts.»

«Quand tu perds 2 à 0 après dix minutes, ce n’est jamais une bonne idée, a renchéri le défenseur Jordan Harris. J’ai le sentiment que nous avons retrouvé nos jambes à partir de la fin de la première. Nous avons trouvé des façons de nous battre dans cette rencontre, nous étions résilients. Mais notre mauvais départ a réellement fait mal.»

Les Islanders ont stoppé une série de quatre revers (0-3-1) en triomphant difficilement du CH.

Il y a des défaites lamentables, comme celle contre le Kraken de Seattle du 9 janvier et celle face aux Capitals de Washington du 31 décembre, mais il y a aussi des revers honorables. Le Canadien n’a pas gagné contre les Islanders, mais l’effort y était.

CE QU’ON REMARQUE

Beauvillier débloque

Absent de la feuille de pointage lors des huit derniers matchs, Anthony Beauvillier a choisi la visite du Canadien pour sortir de sa léthargie. Il a récupéré un retour de tir de Scott Mayfield en première pour battre Montembeault. C’était son 9e but de la saison.

Des retrouvailles

Alexander Romanov a joué un premier match contre son ancienne équipe. En matinée, David Savard et Joel Edmundson avaient dit que le numéro 28 faisait partie du plan de match. On redoutait ses grosses mises en échec. Romanov a terminé la rencontre avec trois mises en échec, mais rien de spectaculaire. Il a obtenu deux tirs avec un temps de jeu de 19 min 27 s, dont près de trois minutes en désavantage numérique. Il a toutefois mal paru sur le but de Suzuki.

Encore sept défenseurs

Mike Hoffman et Michael Pezzetta ont regardé un deuxième match d’affilée de la passerelle de presse. St-Louis a encore fait confiance à une formation à onze attaquants et sept défenseurs. Johnathan Kovacevic (10 min 41 s) et Chris Wideman (7 min 06 s) n’ont pas beaucoup joué. Wideman a aussi fait de rares présences à l’aile droite.

LE PLUS

Nick Suzuki

Suzuki a marqué l’unique but des siens, mais il a surtout démontré une très grande endurance avec un temps de jeu de près de 23 minutes.

LE MOINS

Brock Nelson

Nelson a chuté assez lourdement sur Evans après la mise en jeu en fin de première période. Le numéro 29 des Islanders n’avait pas à y aller avec autant de vigueur, surtout qu’il restait seulement deux secondes en première. Mais ça reste du hockey. 

SOMMAIRE

TROISIÈME PÉRIODE

20:00 - Fin de la partie

09:56 - BUT MTL 2-1 Nick Suzuki exécute une superbe manœuvre individuelle et inscrit un premier filet en 12 matchs

Quel but de Nick Suzuki! -

06:53 - Jordan Harris commet de l'obstruction à l'endroit d'Anders Lee; punition mineure 

00:00 - Début de la période

DEUXIÈME PÉRIODE

20:00 - Fin de la période

09:34 - Hudson Fasching fait trébucher Nick Suzuki; punition mineure 

05:21 - Casey Cizikas sert un coup de bâton à Jordan Harris; punition mineure 

00:01 - Le pire se confirme dans le cas de Jake Evans, l'attaquant ne sera pas de retour dans la rencontre

Blessure Evans -

00:00 - Début de la période

PREMIÈRE PÉRIODE

20:00 - Fin de la période

19:59 - Jake Evans semble se blesser sur une mise en jeu inusitée; le numéro 71 retourne au banc des siens avec l'aide de ses coéquipiers

Blessure Evans -

06:45 - Kirby Dach accroche l'ancien défenseur du Tricolore Alexander Romanov; punition mineure 

06:03 - BUT NYI 2-0 Le Québécois Anthony Beauvillier récupère un retour de lancer et fait mouche; 2-0 à l'avantage des locaux

Beauvillier double l'avance des Islanders -

02:25 - BUT NYI 1-0 Casey Cizikas redirige habilement le tir de Noah Dobson et les Isles prennent les devants tôt le match

Cizikas ouvre la marque face au CH -

00:00 - Début de la partie

Avant-match 

Le CH y va pour 2

Fort de sa victoire de 4-3 contre les Predators de Nashville, jeudi, le CH tentera de remporter un troisième match en quatre sorties. Avant la d'être pris dans les tentacules du Kraken de Seattle, lundi, les hommes de Martin St-Louis avaient frustrés les Blues de St. Louis au Centre Bell.

Les visiteurs tenteront donc de gagner un deuxième match d’affilée, exploit qui remonte au 25 novembre face aux Blackhawks à Chicago.

Au cours des cinq derniers matchs, Jonathan Drouin a été le plus productif des siens avec cinq points, dont deux sur l’attaque massive. Cole Caufield est chaud tel un poêle avec quatre buts pendant cette période.

Jake Evans, qui sort de sa coquille sur le plan offensif par les temps qui courent, a également récolté quatre points depuis le 3 janvier.

Samuel Montembeault sera devant le filet et effectuera un troisième départ consécutif.

Pour un deuxième match d’affilée, le Tricolore misera sur une formation à onze attaquants et sept défenseurs. Mike Hoffman et Michael Pezzetta regarderont encore l’action de la passerelle de presse.

Gagner sur la route

Sur la route, le dernier gain du Tricolore remonte au 19 décembre dernier en Arizona. Près d’un mois plus tard, ils croisent le fer avec une formation qui tente de se remettre sur la bonne voie après une séquence de quatre matchs sans victoire (0-3-1).

Ce 175e rendez-vous entre les deux clubs marque le premier des trois duels cette saison. Lors des trois matchs les opposant en 2021-2022, les Islanders ont récolté au moins un point chaque soir (2-0-1).

Au dernier face-à-face, le 15 avril, Brock Nelson, Noah Dobson et Zach Parise ont marqué dans un gain de 3-0 à Montréal.

Les Isles n'ont affronté des formations de la section Atlantique que quatre fois au cours des deux derniers mois, mais ils ont récolté au moins un point chaque fois (3-0-1), déclassant leurs quatre adversaires (Ottawa, Toronto, Boston, Floride) 15-9 au chapitre des buts.

Une première pour Romanov

Il s’agira du premier affrontement du défenseur Alexander Romanov contre son ancienne équipe. Sélectionné par les Canadiens au deuxième tour (38e au total) au repêchage de 2018, le Moscovite a été échangé à Long Island le soir de l’encan amateur au Centre Bell dans la transaction à trois clubs qui a amené Kirby Dach avec le Bleu-Blanc-Rouge.

Romanov a établi un sommet personnel contre le Minnesota, jeudi, en enregistrant son 14e point de la campagne. Le joueur de 23 ans a noirci la feuille de pointage dans quatre des six dernières victoires des Islanders. 

Le Russe a disputé 133 matchs, récoltant 19 points (quatre buts, 15 passes) sur deux saisons avec Montréal. Il était membre de l'équipe des Canadiens qui a atteint la finale de la Coupe Stanley en 2021.

Trios et paires à l'entraînement:

Attaque

Cole Caufield - Nick Suzuki - Kirby Dach

Evgenii Dadonov - Jake Evans - Joel Armia

Juraj Slafkovsky - Christian Dvorak - Josh Anderson

Mike Hoffman / Michael Pezzetta - Jonathan Drouin - Jesse Ylonen

Défense

Joel Edmundson - David Savard

Jordan Harris - Johnathan Kovacevic

Arber Xhekaj - Chris Wideman

Mike Matheson - Justin Barron  

Voyez ici tous les points de presse du CH après l'entraînement matinal:

Point de presse d'avant-match de Martin St-Louis -

Point de presse d'avant-match de David Savard -

Point de presse d'avant-match de Jake Evans -

Point de presse d'avant-match de Justin Barron -

Point de presse d'avant-match de Joel Edmundson -

undefined undefined undefined undefined undefined