LAH

Rocket: soirée difficile pour Vrbetic

Publié | Mis à jour

Le gardien du Rocket de Laval Joe Vrbetic a paru faible sur plusieurs lancers et le Crunch de Syracuse en a profité pour l’emporter par la marque de 7 à 3 au Upsate Medical University Arena, vendredi.

Le portier de la formation de la Belle Province a terminé la rencontre avec 18 arrêts sur les 23 tirs dirigés vers lui, et il aimerait probablement en revoir plus d’un. Il a laissé sa place devant le filet à son coéquipier Kevin Poulin au milieu de la troisième période.

Le Crunch a pris le contrôle du match dès les premières minutes de la deuxième période. Gabriel Dumont a fait bouger les cordages en complétant un tir-passe parfait. Après ce but, la troupe du club-école du Lightning de Tampa Bay a réussi à enfiler l’aiguille à quatre reprises, avant de voir Joël Teasdale mettre fin à cette séquence au milieu de la troisième période.

C’est le Québécois Shawn Element qui avait lancé le bal en créant l’égalité à la fin du premier tiers. Son tir banal de la ligne bleue a échappé à la vigilance de Vrbetic.

Ce but est survenu quelques minutes après le second filet du Rocket, venant d’Alex Belzile. Bien posté à la gauche, il a reçu une passe parfaite et a pris de vitesse le gardien adverse.

Rem Pitlick n’avait pourtant pas perdu de temps pour s’inscrire au pointage avec moins d’une minute écoulée. Celui-ci est entré dans l’enclave en recevant une passe d’Alex Belzile et a décoché un lancer précis.

Cole Koepke, Trevor Carrick, Alex Barré-Boulet, Gage Goncalves et Simon Ryfors ont complété le pointage pour les locaux.