Crédit : AFP

MLS

Red Bulls : Lewis Morgan reste

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Red Bulls de New York ont réglé un dossier important de leur saison morte en offrant un nouveau contrat de trois ans à l’ailier Lewis Morgan, vendredi.

Le pacte prévoit également une option pour la campagne 2026.

• À lire aussi: MLS: Clément Diop avec l’Atlanta United FC

• À lire aussi: Les controverses qui ont marqué le CF Montréal

L’Écossais a connu une très bonne année 2022 avec les Red Bulls après avoir été acquis de l’Inter Miami CF en retour d’un montant de 1,2 million $. Le joueur de 26 ans a été le meilleur buteur de l’équipe, avec 14 filets. Il a également fait bouger les cordages lors du match éliminatoire que New York a perdu face au FC Cincinnati.

«Lewis a été un joueur très important pour notre club la saison dernière. Il est un grand joueur et une très bonne personne. Nous sommes excités de l’avoir avec nous pour accomplir nos objectifs de cette saison», a indiqué par voie de communiqué l’entraîneur-chef Gerhard Struber.

Avant de s’amener dans l’État du New Jersey, Morgan avait passé deux saisons à Miami. Il a aussi joué pour le Celtic de Glasgow et Sunderland, du côté de la Grande-Bretagne.

Un roc en défense reste

Du côté de la Nouvelle-Angleterre, ce sont le Revolution et le défenseur central Andrew Farrell qui poursuivront leur collaboration d’une décennie déjà. Les deux parties sont maintenant liées pour la saison 2023, avec des options possibles pour les deux années suivantes.

L’athlète de 30 ans mène l’histoire de la concession pour le nombre d’apparitions (304) et le nombre de départs (301). Il n’a d’ailleurs jamais manqué plus de cinq matchs en une saison avec les «Revs».

Farrell avait été le premier choix du SuperDraft de la Major League Soccer de 2013.