Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

LHJMQ: le Drakkar obtient sa vengeance

Publié | Mis à jour

BAIE-COMEAU | Le Drakkar de Baie-Comeau a soutiré une douce revanche, jeudi soir, quand il a pris la mesure des Sea Dogs de Saint-Jean par le pointage de 5 à 3 sur la glace du centre Henry-Leonard.

Battus 4 à 3 par leurs rivaux du Nouveau-Brunswick, une semaine plus tôt, les membres de l’équipage ont salué leur retour à la maison de belle façon avec cette 16e conquête de la campagne.

Début en dents de scie

Après un début de rencontre en dents de scie, les locaux ont affiché plus d’aplomb au deuxième tiers avant d’imposer leur rythme pour de bon avec deux buts sans riposte au début du troisième engagement.

Charles-Antoine Dumont, avec son deuxième filet du match, a inscrit le filet gagnant après moins de deux minutes d’écoulées avant de voir la recrue Justin Poirier réussir le but d’assurance, son 16e de la saison, quelques instants plus tard.

«Notre troisième période a sûrement été l’une de nos meilleures collectivement. Les gars ont été intenses. Ils ont patiné et nous ne leur avons pas donné grand-chose défensivement», a commenté avec satisfaction le pilote Jean-François Grégoire.

Les nouveaux s’impliquent

L’entraîneur-chef a beaucoup plus apprécié la conclusion après un début de rencontre plus ardue.

«Les intentions étaient là au cours des deux premières périodes, mais les joueurs voulaient faire les choses trop vite. Je suis content d’avoir des cheveux, car j’aurais pu en perdre avec les nombreux revirements. Heureusement, on s’est bien ajustés par
la suite.»

Les récentes acquisitions du Drakkar ont eu leur mot à dire dans l’offensive des vainqueurs. Outre le doublé de l’ancien Voltigeur Charles-Antoine Dumont, l’ex-Saguenéen Marc-Antoine Séguin a aussi marqué un premier but avec sa nouvelle équipe.

Difficile à domicile

Charles-Thomas Larochelle a complété le pointage pour les vainqueurs, qui ont tiré 41 fois sur le gardien Ventsislav Shingarov. Peter Reynolds, Danny Akkouche et Alexis Cournoyer ont déjoué le cerbère Olivier Ciarlo confronté à 23 lancers.

Il s’agissait d’une 12e victoire en 21 parties à domicile pour le Drakkar, qui bénéficiera d’un congé pour quelques jours.

-Les patineurs nord-côtiers reviendront devant leurs partisans, dimanche, afin de recevoir la visite des Huskies de Rouyn-Noranda.