Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Les Rangers seront prêts pour le CH

Publié | Mis à jour

La fin de semaine du Canadien de Montréal dans la région new-yorkaise ne sera pas nécessairement une partie de plaisir, surtout qu’il sera confronté dimanche aux Rangers qui ont repris de la vigueur depuis quelque temps.

Comme le Tricolore l’a constaté dans une défaite de 4 à 1 aux mains des Blueshirts le 5 janvier au Centre Bell, ceux-ci ne ressemblent plus à la formation ayant gagné 11 de ses 26 premiers matchs de la saison. Ils se trouvent au cœur de la lutte pour le sommet de la section Métropolitaine et leur spectaculaire triomphe de 2 à 1 en prolongation savouré face aux Stars de Dallas, jeudi, risque de leur donner davantage de tonus. K’Andre Miller a créé l’égalité avec une seconde à écouler en troisième période et Adam Fox a tranché le débat en temps supplémentaire pour procurer un deuxième gain consécutif aux siens.

Bref, la confiance règne dans le vestiaire de l’équipe et le Bleu-Blanc-Rouge devra être vigilant, lui qui aura visité les Islanders la veille.

«Nous nous rappelons de ça, mais ce sont de lointains souvenirs. Nous avons eu notre mauvaise séquence, sauf que nous savons ce que nous sommes capables d’accomplir», a affirmé Fox, tel que rapporté par le quotidien «New York Post».

«Ce sont de gros points au classement. Notre division est serrée et un seul point ou deux pourraient faire la différence. Ceux obtenus en prolongation dans les deux derniers duels sont importants», a-t-il ajouté, évoquant la victoire de 4 à 3 face au Wild du Minnesota empochée mardi.

Test réussi pour Lafrenière

Pour sa part, le Québécois Alexis Lafrenière a eu l’occasion de montrer son savoir-faire au sein du premier trio en raison de la blessure de Chris Kreider et l’expérience fut concluante. Jumelé à Mika Zibanejad et Kaapo Kakko, il a joué plus de 21 minutes, un sommet personnel cette saison.

«Je me sentais bien et je suis un peu exténué, a admis l’auteur de trois tirs. J’ai tenté de bâtir une chimie et d’effectuer certains jeux en gardant le tout simple et en m’impliquant dans le match. Nous avons eu de bonnes séquences, mais je peux encore faire mieux.»

Le hockeyeur de 21 ans, qui a amorcé la prolongation sur la patinoire, a totalisé 18 points en 42 affrontements depuis le début de la campagne.