Canadiens de Montréal

Arber Xhekaj au match des étoiles?

Publié | Mis à jour

Idée farfelue, mais bien possible ! Arber Xhekaj pourrait bel et bien faire partie des joueurs sélectionnés pour le prochain match des étoiles de la LNH.

Notre journaliste Renaud Lavoie en a d’ailleurs parlé lors de son segment quotidien La mise en échec à l’émission JiC, vendredi. À voir dans la vidéo ci-dessus.

En effet, les partisans ont la possibilité de choisir les 12 derniers joueurs qui participeront au Match des étoiles 2023 de la LNH, qui aura lieu le 4 février, à Sunrise en Floride. La sélection est faite via Twitter et directement sur le site de la LNH.

« C’est un rêve pour lui, il aimerait vraiment se retrouver au match des étoiles. Ce n’est pas juste un bagarreur, mais un bon défenseur qui est entrain d’apprendre son métier dans la LNH », a expliqué Renaud.

Un certain John Scott a même lâché un vote pour le défenseur recrue via son compte Twitter. Connu avant tout pour son rôle de dur à cuire, celui qui a cumulé 544 minutes de pénalités en 286 matchs dans la LNH avait surpris tout le monde en 2016 en étant choisi par le public pour être un des capitaines au match des étoiles. Scott s’était même illustré en marquant à deux reprises.

Équipe la plus punie

Parlant d’Arber Xhekaj, il y est pour beaucoup, alors que le Canadien est présentement l’équipe la plus punie de LNH. En moyenne, le Tricolore reçoit 12:47 minutes de pénalité par rencontre, ce qui les classe au premier rang.

C’est également l’équipe avec le plus d’inconduite de partie cette saison avec 11, bon aussi pour le premier rang de ligue. Leurs 160 pénalités mineures et leurs 17 pénalités majeures les classent quatrièmes dans les deux catégories. 

« Des inconduites de partie ce n’est pas ce que tu recherches, mais au moins c’est une indication qu’il y a des joueurs dans cette équipe-là qui n’aiment pas perdre et qui sont fâchés de la défaite. Lorsque tu as une inconduite de partie c’est parce que les choses ne vont pas très bien de ton côté », a indiqué Reanud Lavoie à ce sujet.