Crédit : Getty Images via AFP

NFL

Les Bears ne sélectionneront pas un quart-arrière

Publié | Mis à jour

Même s’ils possèdent le tout premier choix du prochain repêchage de la NFL, les Bears de Chicago n’ont pas l’intention de sélectionner un quart-arrière.

Mardi, le directeur général Ryan Poles a déclaré qu’il devrait être «absolument époustouflé» pour prendre un pivot avec ce choix.

Les Bears comptent sur Justin Fields comme quart-arrière. Ils l’ont sélectionné avec le 11e choix au total du repêchage de 2021.

«Nous avons eu de bonnes conversations, a dit Poles quand il a été questionné à savoir si Fields serait le partant de son équipe l’an prochain. Je suis excité des progrès qu’il a faits. Il sait aussi ce qu’il doit continuer d’améliorer.»

En 25 départs en carrière, Fields a maintenu un dossier de 5-20. Il a aussi amassé 4112 verges et 24 touchés avec son bras, mais a aussi été victime de 21 interceptions. L’athlète de 23 ans s’est particulièrement démarqué avec ses jambes, parcourant 1563 verges et inscrivant 10 majeurs.

En 2022, les Bears ont été la pire équipe du circuit Goodell avec un dossier de 3-14. S’ils ne prennent pas un quart, les experts du repêchage s’attendent à ce que le club de Chicago jette leur dévolu sur le plaqueur défensif Jalen Carter ou le secondeur Will Anderson fils. Il pourrait aussi échanger le premier choix à une équipe qui veut désespérément sélectionner un pivot.