Boxe

La prudence est de mise pour Kim Clavel

Publié | Mis à jour

Kim Clavel et Yesica Nery Plata ont échangé un regard approbateur avant d’enlever leur masque. Mis à part le temps de quelques photos, la prudence était de mise, mardi à Laval, durant la conférence de presse tenue à l’approche du combat d’unification entre les deux championnes. 

Jeff Jeffrey fait le point dans la vidéo principale ci-dessus. 

Pas question que le gala tombe encore à l’eau, comme ce fut le cas le 1er décembre dernier, date initiale du rendez-vous mettant à l’enjeu les titres du WBC et de la WBA des mi-mouches. La soirée aura donc lieu ce vendredi 13 janvier à la Place Bell.

«Aujourd’hui, tout le monde a son masque, a fait remarquer Clavel, dont l’état de santé avait causé le report. On a fait des ajustements. Au gymnase, on fait l’entraînement plus tard cette semaine, quand les gens sont partis. On fait tout ce qu’il faut pour ne rien attraper. C’est toujours un stress dans la semaine d’un combat, mais là, on fait quadruplement attention.»

Ce n’est pas non plus un hasard si on a préféré s’abstenir d’un entraînement public ou devant les médias, plus tôt cette semaine.

GEN -  CONFÉRENCE DE PRESSE DU GROUPE GYM
Crédit photo : PHOTO MARTIN ALARIE

Le meilleur combat possible

Calme et discrète, Nery Plata (28-2, 3 K.-O) n’aura jamais fait de cas à propos du changement au calendrier, se souciant d’abord et avant tout de la santé de son adversaire.

«On veut que Kim soit à 100%, pour que le combat soit le meilleur possible», a-t-elle encore suggéré, mardi.

Lors du report, la Mexicaine n’avait émis qu’un souhait : retrouver éventuellement Clavel (16-0, 3 K.-O.).

«On n’a pas eu à se chicaner, a corroboré le promoteur Yvon Michel. Elle nous a dit que c’était sa meilleure bourse en carrière. Elle était déjà heureuse de l’entente qu’on avait ensemble. Sa préoccupation était que ce soit remis et non pas annulé.»

«Elle ne vient pas ici pour faire une apparition, elle vient ici pour gagner», a par ailleurs ajouté le promoteur, vantant le professionnalisme du clan adverse.

Plus de 3000 billets vendus

Comme Clavel, Yesica Nery Plata profite du fait que la soirée, selon une entente conclue après le report, sera maintenant diffusée sur les ondes de ESPN+.

«On a une visibilité beaucoup plus grande de ce qu’on aurait eu le 1er décembre», a convenu Michel, précisant qu’il y avait un peu plus de 3000 billets déjà vendus.

«Je suis prête, a assuré la Mexicaine. Prête à retourner au Mexique avec les deux titres.»

Ce sera à Clavel de l’en empêcher.