Crédit : Getty Images via AFP

NFL

Les Dolphins se qualifient pour les éliminatoires

Publié | Mis à jour

Les Dolphins ont eu le dernier mot dans une bataille de placements, renversant les Jets de New York au compte de 11 à 6, dimanche à Miami, décrochant le dernier billet pour les éliminatoires dans l’Association américaine.

Jason Sanders a réussi ses trois tentatives de placement, la dernière sur une distance de 50 verges avec 23 secondes à écouler à la rencontre. Un touché de sûreté a ensuite mis un terme au match, et conséquemment à la vilaine séquence de cinq revers de la formation floridienne.

Greg Zuerlein a quant à lui placé deux fois le ballon entre les poteaux en trois occasions dans la défaite, la sixième consécutive des Jets.

Les deux unités offensives ont eu du mal à se mettre en marche. Skylar Thompson et Joe Flacco ne sont parvenus à faire progresser leur équipe respective que par 152 et 149 vers par la passe. Le jeu au sol des Dolphins a été un peu meilleur, mais l’équipe a malgré tout été limitée à 302 verges.

Pour Damar Hamlin

Pour accéder aux éliminatoires, les Dolphins devaient espérer une défaite des Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Ces derniers se frottaient aux Bills de Buffalo, qui ont rendu hommage à Damar Hamlin avec une victoire de 35 à 23 à Foxborough.

Premier match des Bills de Buffalo depuis l'arrêt cardiaque de Damar Hamlin - images CNN -

Les Bills ont inscrit un touché dès le premier jeu du match sur un retour de botté d’envoi. Il s’agit d’un scénario rêvé puisque le club était de retour en action après la crise cardiaque subie par Hamlin lundi contre les Bengals de Cincinnati.

Josh Allen s’est ensuite assuré de concrétiser la victoire des siens avec 19 passes complétées, dont trois pour des touchés, et 254 verges. Un de ses relais a été intercepté, contre trois pour son vis-à-vis Mac Jones. Les Bills ont donc rendez-vous avec les Dolphins la semaine prochaine.

Les Patriots ratent pour leur part les éliminatoires pour une deuxième fois en trois saisons depuis le départ de Tom Brady.

Encore Brady

Brady a d’ailleurs fait parler de lui en signant deux nouveaux records de la NFL à 45 ans dans une défaite de 30 à 17 devant les Falcons à Atlanta.

Le vétéran a complété 490 passes cette saison, effaçant sa propre marque de 485 établie l’année dernière. Ses 733 tentatives de passes sont également un sommet pour une seule saison. Matthew Stafford avait l’ancien record, à 727 (2012). Rappelons que le calendrier de la NFL comptait auparavant 16 matchs par équipe; un 17e a été ajouté en 2021.

En bref

Les Steelers étaient l’autre club qui pouvait espérer une place au sein des éliminatoires avant les matchs de dimanche, mais la victoire des Dolphins a mis fin à leurs espoirs. Ils ont malgré tout vaincu le Browns de Cleveland 28 à 14, à Pittsburgh.

La défaite de 29 à 13 des Bears contre les Vikings du Minnesota à Chicago, jumelée à la victoire de 32 à 31 des Texans de Houston contre les Colts à Indianapolis, a octroyé aux Bears le tout premier choix au prochain repêchage.

Sam Darnold n’a obtenu que 43 verges par voie aérienne, mais les Panthers de la Caroline ont malgré tout vaincu les Saints 10 à 7, à La Nouvelle-Orléans.

Anthony Brown a été à l’origine de trois revirements, dont un échappé recouvré par les Bengals pour le touché, et les Ravens de Baltimore se sont incliné 27 à 16 à Cincinnati.