Canadiens de Montréal

CH: Jayden Struble, sans filtre, dévoile ses intentions

Publié | Mis à jour

BOSTON – Disputant sa quatrième saison universitaire dans la NCAA, l’espoir des Canadiens Jayden Struble aura prochainement une importante décision à prendre. 

Le défenseur doit statuer, d’ici le 15 août 2023, à savoir s’il souhaite signer ou non son contrat d’entrée avec le CH. S’il décide de ne pas procéder, il deviendra joueur autonome sans restriction à compter de cette date. 

La situation de Struble rappelle évidemment celle de Jordan Harris, l’an dernier. Le no 54 du Tricolore avait choisi de terminer ses études et sa carrière collégiale américaine avant de finalement opter pour Montréal. 

Comme pour Harris à l’époque, l’organisation du CH doit maintenant composer avec le risque de perdre les services de Struble... pour absolument rien, advenant un scénario où il finit par tester le marché.

Mais bonne nouvelle. À en croire le principal intéressé, il y a très peu de chances que cela se produise. 

Dans un long entretien avec TVA Sports réalisé à même le domicile des Huskies de l’Université Northeastern (voyez le tout dans la vidéo en tête d'article), Struble s’est montré extrêmement rassurant quant à son envie de s’engager avec les Canadiens. En fait, il pouvait difficilement être plus convaincant. 

«C’est sûr que je veux être un joueur du CH! C’est l’organisation qui m’a repêché et c’est un club avec une histoire tellement riche. Si tout se met en place, j’aimerais m’aligner pour Montréal. J’ai beaucoup de respect pour l’équipe et les récentes embauches au niveau des têtes dirigeantes veulent dire beaucoup pour moi.»

Lorsqu’on lui demande ce qu’il aime de Montréal, la ville et l’équipe de hockey, le jeune homme se montre encore une fois très inspiré. 

«La ville est en soi vraiment agréable! J’y suis allé quelques fois et les restaurants et les activités diverses m'ont beaucoup plu. Pour ce qui est de l’aspect hockey, tu le sais assurément, mais les Canadiens ne sont pas comme les autres équipes. Les médias et la couverture du club sont uniques. En fait, tout est pas mal différent, à Montréal!»

«L’importance des statistiques offensives est exagérée»

Repêché notamment pour ses impressionnantes aptitudes physiques, Jayden Struble a, au fil des saisons, démontré une solide et rassurante constance sur le plan défensif. 

Sans pitié dans ses duels à un contre un et généreux au possible sur les coups d’épaule distribués, l’Américain s’est tranquillement forgé une réputation à travers la NCAA : celle d’un joueur difficile à affronter. 

Mais lorsqu’il est question d’un choix de deuxième ronde comme c’est le cas de Struble, il y a également des attentes vis-à-vis la production offensive. 

À cet égard, il faut avouer que le jeune homme pourrait nettement faire mieux. En 13 matchs jusqu’ici, il ne compte que quatre points, dont un but. 

Son entraîneur Mike Levine ne s'en formalise cependant pas du tout et y va d’une importante mise au point. 

«L’importance des statistiques offensives est exagérée. Il faut regarder ce que Jayden amène au match dans son ensemble. Pas seulement les buts et les passes, mais ce qu’il fait pour aider l’équipe à gagner chaque soir. Jayden est unique. Il est costaud, agressif, déterminé et peut contrôler la rondelle avec aisance.»

Jayden Struble
Crédit photo : Photo Courtoisie

Struble partage l’avis de son insctructeur.  

«Ce que j’aime de mon jeu présentement, c’est que je fais en sorte de tout mettre en œuvre pour aider mon club à remporter des matchs, même si ça implique de me concentrer davanatage sur mon jeu défensif. J’aime beaucoup la façon dont je défends jusqu’ici et je crois avoir atteint un autre niveau en ce qui a trait à la qualité de ma première passe lors des sorties de zone.»

Et preuve du niveau de confiance du défenseur: il n’a pas hésité à y aller d’une savoureuse et révélatrice déclaration ciblant l’actuelle brigade défensive des Canadiens. Une genre de petite flèche qui en fera sourire plusieurs.

Pour l’entendre, visionnez l’entrevue complète disponible en vidéo principale.