Crédit : AFP

Coupe du monde 2022

Qatar: des objets canadiens confisqués

Publié | Mis à jour

Provocateurs ou seulement déconnectés, des partisans anglais portant l’habit des chevaliers des grandes croisades se sont vu refuser l’entrée au Khalifa Stadium pour la Coupe du monde de soccer, lundi.

Les images de deux hommes portant fièrement la croix de saint Georges sur des boucliers et ayant enfilé cotte de mailles et apparat complet du Moyen Âge ont commencé à circuler davantage sur les réseaux sociaux, mercredi.

Sur une vidéo, il est possible de voir les autorités qataries en poste pour la Coupe du monde refouler les deux amateurs de ballon rond qui portaient une épée en bois à la ceinture.

Il faut dire que le port de ce costume, qui fait jaser depuis l’Euro 2016, est encore plus maladroit au Moyen-Orient. Les croisés, des militaires chrétiens, ont fait subir un régime de terreur dans la région de 1095 à 1291 en effectuant des pèlerinages en Terre sainte. Les neuf croisades ont mené au massacre de dizaines de milliers de musulmans.

«Nous conseillons aux amateurs qui assistent aux matchs de la Coupe du Monde de la FIFA que certains vêtements, tels que les déguisements représentant des chevaliers ou des croisés, peuvent ne pas être les bienvenus au Qatar et dans d'autres pays islamiques», avait pourtant prévenu l’organisme Kick It Out avant le Mondial, selon le quotidien «Daily Telegraph».

L’Angleterre, qui a remporté son premier duel au pointage de 6 à 2 face à l’Iran, affrontera les États-Unis vendredi.

Des objets canadiens confisqués

Les policiers qataris n’ont pas chômé depuis le début du tournoi en saisissant des objets mettant de l’avant la communauté LGBTQ+. La FIFA a notamment interdit le port du brassard de l’inclusion par les joueurs.

Les autorités en ont ajouté une couche mercredi en confisquant les écharpes données par Équipe Canada à la Maison du Canada, puisqu’elles portent le logo de la Banque CIBC. Selon le journaliste du «Toronto Star» Bruce Arthur, celles-ci seraient trop politiques.

La Coupe du monde est notamment commanditée par le site Crypto.com et la banque qatarie QNB.

Des chapeaux canadiens parés du drapeau arc-en-ciel auraient aussi été récupérés par les policiers.