Hockey

Racisme dans la NCAA : Ohio State passe à l’action

Publié | Mis à jour

Le directeur sportif de l’université Ohio State, Gene Smith, a présenté ses excuses au hockeyeur Jagger Joshua, ciblé par des commentaires racistes d’un joueur de son institution.

Par le biais d’un message diffusé sur son compte Twitter mardi soir, le dirigeant a notamment identifié le joueur des Buckeyes ayant insulté Joshua, qui évolue avec les Spartans de Michigan State. Il s’agit de Kamil Sadlocha et celui-ci a été placé à l’écart. Renvoyé à la maison, il n’est pas autorisé à disputer des rencontres ou à s’entraîner avec la formation. De plus, toute l’équipe d’Ohio State participera à des activités d’éducation et de sensibilisation relatives aux enjeux de la diversité, de l’inclusion, de l’équité et du dialogue respectueux.

«Je veux m’excuser du fond du cœur auprès de Jagger Joshua, a mentionné Smith, un Noir qui a joué plus jeune au football universitaire avec les Buckeyes. Aucun étudiant ou athlète ne devrait vivre la haine et le racisme. Tout le monde devrait se sentir le bienvenu. J’ai discuté avec le directeur des sports de Michigan State, Alan Haller, et je suis heureux de savoir que Jagger obtient le soutien nécessaire.»

Le frère du joueur des Canucks de Vancouver Dakota Joshua a été la cible de Sadlocha à de «multiples reprises» durant un match tenu le 11 novembre, d’après ses dires. Il a affirmé mardi que le fautif avait été expulsé de la partie par les arbitres en raison de ses agissements, tout en déplorant l’inaction de la conférence Big Ten de la NCAA devant le fléau du racisme.