Les gars qui ils devront expliquer leurs actions aux autres insulaires - 1

Football

Les Condors présentent leurs excuses

Publié | Mis à jour

Après avoir démoli le Bol d’Or et soulevé la grogne partout dans le milieu étudiant pour leurs gestes déplacés après avoir remporté le titre en Division 3, samedi soir, les joueurs des Condors de Beauce-Appalaches ont présenté, hier, leurs excuses par écrit aux Gaillards de Jonquière, aux autres programmes collégiaux et au RSEQ. 

«Nous tenons à vous présenter nos plus sincères excuses, ont-ils écrit dans leur missive. Nous sommes sincèrement désolés des actes irrespectueux qui se sont produits après la finale du Bol d’Or. Ces actes montrent un manque flagrant de respect et nous le regrettons. Nous voulons également présenter nos excuses à tous les anciens champions du Bol d’Or ainsi qu’à toutes les équipes qui sont membres du RSEQ.»

La direction du Collège déplore les gestes posés par les joueurs de l’équipe de football. «Une réussite historique avec deux saisons parfaites consécutives s’est transformée en un événement problématique, a résumé le directeur des études et de la vie étudiante Jean-Philippe Vachon. Nos partenaires du sport étudiant sont offusqués et je les comprends. Je le serais moi aussi.»

Enquête interne

Si elle a recueilli les réactions de certains lors d’une rencontre d’équipe, lundi après-midi, où elle a fait réaliser la gravité de la situation aux joueurs, la direction poursuit son enquête. «Selon ce qu’on a pu apprendre, ce sont un petit groupe de joueurs et d’autres personnes en périphérie de l’équipe qui ont causé les dommages, a expliqué M. Vachon. Ça s’est passé aux petites heures du matin alors que les gens étaient sous l’effet de l’alcool. Ce n’est pas simple de recueillir de l’information.»

«On veut déterminer qui sont les personnes impliquées, de poursuivre M. Vachon. Si les gens proviennent principalement de l’externe ou de l’interne, cela va guider nos prochaines interventions. Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit dans le sport étudiant, mais on a franchi une ligne. Je ne comprends pas la mode de partager ces événements de trophés brisés sur les réseaux sociaux.»

En plus des excuses, les joueurs devront assumer les dépenses reliées à la remise en état du trophée. Les festivités entourant la conquête du Bol d’Or ont également été annulées. Dans le futur, la direction du Collège envisage de ne pas permettre à ses équipes qui remporteront un titre de célébrer avec le trophée.

Sanctions possibles

Le directeur des études et de la vie étudiante craint-il que le RSEQ impose des sanctions au programme de football? «Il n’y a jamais eu de trophée qui a été repris ou un programme suspendu dans le passé, a-t-il souligné. Je ne pense pas que ça va arriver. Je comprends que les Gaillards soient fâchés parce que je l’aurais été aussi, mais j’aurais apprécié qu’ils se gardent une petite retenue avant de critiquer notre programme. C’est inexcusable ce qui s’est passé, mais il n’y aucun collège qui est à l’abri de ce genre de situation.»

Sensibilisation

M. Vachon martèlera le clou pour prévenir ce genre de débordements. «On sensibilise les joueurs sur l’importance du respect, mais il est évident que pour certains le message n’a pas passé. On doit sensibiliser les athlètes sur la façon de gagner. Nos joueurs sont des ambassadeurs et ils doivent comprendre que ça vient avec des responsabilités.»