LAH

Le Rocket incapable de lancer une séquence fructueuse

Publié | Mis à jour

Le Rocket de Laval a de nouveau échoué dans sa tentative de signer une deuxième victoire de suite, mercredi à la Place Bell, lui qui a plutôt plié l’échine 3 à 2 face aux Canucks d’Abbotsford.

Depuis le début de la saison, les hommes de l’entraîneur-chef Jean-François Houle ont été incapables de gagner deux matchs un à la suite de l’autre.

Contre les Canucks, qu’ils avaient vaincus 4 à 2 une semaine plus tôt, les favoris de la foule ont accordé tous leurs buts au deuxième vingt. Le gardien Cayden Primeau aura toutefois très peu de choses à se reprocher, lui qui a cédé trois dois sur 33 lancers.

Dès la 26e seconde de la période médiane, Guillaume Brisebois a complété un impressionnant tic-tac-toe, dans une descente à trois contre deux, pour ouvrir la marque. 

Will Lockwood a pour sa part profité d’un avantage numérique pour dévier un lancer de Christian Wolanin et tromper la vigilance de Primeau. Finalement, Lane Pederson s’est faufilé entre les défenseurs du Rocket et s’est amené seul devant le portier de l’équipe locale, ne ratant pas une telle occasion.

Le Rocket a d’abord répliqué une fois en deuxième période. Justin Barron a profité d’un avantage numérique pour secouer les cordages à l’aide d’un puissant lancer frappé. 

Puis, en troisième période, Peter Abbandonato a redonné quelques espoirs aux siens, avec moins de cinq minutes à jouer, mais en vain.

Le Rocket entamera désormais un voyage de cinq matchs qui s’amorcera vendredi en disputant deux matchs en deux soirs face aux Senators de Belleville. 

Le club-école du Canadien de Montréal reviendra à la Place Bell seulement le 9 décembre.