SPO-HOCKEY-REMPARTS-TITAN

Crédit : JOHN MORRIS / AGENCE QMI

LHJMQ

LHJMQ : l’auteur d’un coup salaud écope

Publié | Mis à jour

L’attaquant du Titan d’Acadie-Bathurst Joseph Henneberry a été suspendu pour trois matchs par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), mardi, relativement à un coup porté à la tête de Maxime Coursol durant l’affrontement de samedi contre l’Océanic de Rimouski.

Le patineur fautif a frappé sa victime dans l’angle mort immédiatement après qu’elle eut décoché un tir en troisième période. Une punition majeure et une inconduite de partie ont été imposées à Henneberry.

«Le joueur du Titan avait tout le temps nécessaire pour se rendre compte que son adversaire était dans une position vulnérable, mais il a tout de même choisi de le frapper sévèrement avec son épaule, la tête ayant encaissé la majeure partie du coup. C’est le genre de geste que nous souhaitons éliminer dans notre ligue, a commenté la ligue par voie de communiqué. Le message est clair : lorsqu’un joueur a le temps de reconnaitre qu’un adversaire est vulnérable, celui-ci a la responsabilité de faire l’effort pour créer un contact sécuritaire.»

Le porte-couleurs du Titan sera admissible à un retour au jeu le 30 novembre face aux Saguenéens de Chicoutimi. Il a inscrit 15 points en 22 rencontres cette saison.