Canadiens de Montréal

CH: «J’ai été très déçu de l’organisation»

Publié | Mis à jour

Le livre de l’ancien gérant de l’équipe de l’équipement des Canadiens de Montréal Pierre Gervais, «Au Cœur du vestiaire», dont le lancement a eu lieu lundi soir, continue de faire jaser alors que les réactions fusent de toute part.

Certains lui reprochent notamment d’avoir transgressé la loi non écrite qui dit que ce qui se passe dans le vestiaire doit rester dans le vestiaire.

Michel Therrien avait avoué, hier, avoir «été assommé» et il a continué dans la même veine, mardi, lors de son passage à l’émission La Poche Bleue le midi sur les ondes de TVA Sports.

«Ce que j’ai trouvé désolant, en fin de soirée, (c’est) quand j’ai vu que la conférence de presse a été faite au Centre Bell, a confié l’ex-entraîneur des Canadiens. Ça, pour moi, c’est comme si le Canadien de Montréal endossait le fait qu’on attaque un ancien directeur gérant, un ancien entraîneur et un ancien capitaine. 

«J’ai été très déçu l’organisation, car elle est responsable de ce qui se passe dans son building

Therrien ne semble vraiment pas avoir digéré le fait que le lancement ait lieu au Centre Bell.

«Est-ce qu’ils ont été pris de court? Sûrement, mais ils avaient amplement le temps, a analysé Therrien. Je trouve que ce n’était pas la place pour faire ce genre de conférence de presse avec ce genre de livre. J’ai été vraiment désappointé de l’organisation du Canadien.

«Geoff Molson aurait dû porter beaucoup plus attention au fait qu’on mette sur la place publique des gens qui ont travaillé et ont donné cœur et âme à l’équipe.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.