Crédit : AFP

NBA

Une autre victoire pour Mathurin et les Pacers

Publié | Mis à jour

Bennedict Mathurin et les Pacers de l’Indiana ont remporté une cinquième victoire consécutive en l’emportant 123 à 102 contre le Magic d’Orlando, lundi soir, au Gainbridge Fieldhouse.

Il s’agit de la plus longue séquence de réussites de l’équipe du Québécois depuis le début des hostilités en 2022-2023 dans la NBA.

• À lire aussi: Les Raptors se font voler la victoire

• À lire aussi: LeBron James n’aurait aucune chance dans la NFL, selon un joueur

Dans l’affrontement du jour, Mathurin a été le meilleur pointeur des siens avec une récolte de 22 points. Il a également amassé cinq rebonds et une passe décisive en 27 minutes de jeu. Le natif de Montréal a été appuyé par T.J. McConnell (19 points), Oshae Brissett (18 points) et Tyrese Haliburton (18 points).

Franz Wagner a sonné la charge chez le Magic avec 20 points, six rebonds et trois mentions d’assistance.

Les Pacers renoueront avec l’action mercredi, alors qu’ils recevront la visite des Timberwolves du Minnesota.

Pascal Siakam n’est pas encore prêt

Chez les Raptors de Toronto, Pascal Siakam a repris l’entraînement avec ses coéquipiers, mais ne devrait pas être en mesure de jouer mercredi contre les Nets de Brooklyn.

Dans la journée de lundi, le Camerounais de 28 ans s’exerçait sans contact. Il ne sera pas suffisamment rétabli pour être sur le terrain quand le club de la Grosse Pomme sera de passage au Scotiabank Arena, selon le site sportif The Athletic.

Siakam est à l’écart du jeu depuis le 6 novembre. À ce moment, les Raptors avaient annoncé que leur joueur souffrait d’une blessure aux muscles adducteurs et qu’il serait absent pour une période minimale de deux semaines.

En neuf matchs en 2022-2023, Siakam a maintenu des moyennes par partie de 24,8 points, 9,3 rebonds et 7,7 mentions d’assistances.

Par ailleurs, Gary Trent fils et Chris Boucher étaient de retour à l’entraînement. Les deux athlètes ont récemment dû s’absenter en raison d’un virus qui n’est pas la COVID-19.