Crédit : AFP

Coupe du monde 2022

Pas de maître entre les États-Unis et le pays de Galles

Publié | Mis à jour

Les États-Unis et le pays de Galles se sont neutralisés (1-1) pour leur entrée en lice dans le groupe B du Mondial-2022, lundi, livrant le premier match nul de la compétition.

«Team USA» a pris l'avantage par Timothy Weah à la 36e minute. Le Lillois a été parfaitement lancé dans l'axe par Christian Pulisic, le joueur vedette de la sélection américaine. Mais Gareth Bale, le capitaine et l'âme des «Dragons», a égalisé à la 82e sur un penalty qu'il a lui-même obtenu.

Ce résultat laisse totalement ouverte la course à la qualification dans un groupe où l'Angleterre a balayé l'Iran 6-2 plus tôt dans la journée. Ce point du nul est aussi pour les deux formations un point de l'espoir, dans un groupe ou l'Iran apparaît en-dessous du lot et l'Angleterre probablement au -dessus.

Mais d'entrée de jeu, les Américains, arrivés au Qatar avec la deuxième sélection la plus jeune du tournoi (après le Ghana), ont privé les Britanniques du ballon, et pris le contrôle quasi total du milieu de terrain. 

La première occasion franche est arrivée après 10 minutes de jeu seulement, lorsque Josh Sargent a placé une tête puissante sur le poteau.

On pensait alors que les «Dragons» allaient craquer rapidement. Mais les joueurs de Rob Page, à défaut de pouvoir développer leur football, étaient bien en place défensivement. Et c'est finalement sur sa deuxième occasion seulement que la «Team USA» a ouvert le score.

La deuxième période a été par moment débridée, les deux équipes cherchant tour à tour le KO. Les Gallois ont été tout près d'égaliser à la 64e minute, lorsque Ben Davies a vu sa tête puissante claquée au dessus de la barre par le gardien américain Matt Turner.