Crédit : AFP

Tennis

Un 11e titre pour Vasek Pospisil

Publié | Mis à jour

Le Canadien Vasek Pospisil a mis la main sur le 11e titre de sa carrière sur le circuit Challenger, dimanche, en triomphant en finale du tournoi de Drummondville.

Pour ce faire, le Britanno-Colombien pointant au 115e échelon mondial a disposé de l’Américain Michael Mmoh (118e) au terme d’une bataille de 2 h 44 min. Pospisil l’a emporté en trois manches de 7-6 (5), 4-6 et 6-4.

Dans cette guerre de tranchées, l’athlète de 32 ans a eu le dessus grâce à son sang-froid et son efficacité au service. Il a en effet protégé huit des 10 balles de bris qu’il a offertes à son adversaire, en plus de remporter 75% des échanges lorsqu’il réussissait son premier service.

Pospisil a réussi le bris décisif au cinquième jeu de la manche ultime. Il a ensuite profité de sa première balle de match pour sceller l’issue du duel, lui permettant de remporter une troisième finale en autant d’occasions face à Mmoh sur le circuit Challenger.

Précédemment au Centre-du-Québec, il avait défait son compatriote Liam Draxl, l’Américain Ulises Blanch, ainsi que les Français Harold Mayot et Antoine Escoffier.

Il s’agit d’une première victoire à Drummondville, mais d’un troisième sacre en sol québécois pour Pospisil, qui avait aussi triomphé à Rimouski et Granby en 2012.

En 2022, il a aussi été couronné champion au Challenger de Quimper, en France.