Crédit : AFP

Tennis

Vasek Pospisil en finale à Drummondville

Publié | Mis à jour

Le Canadien Vasek Pospisil s’est frayé en chemin en finale du Challenger Banque Nationale de Drummondville, samedi, exactement une décennie après avoir remporté ce tournoi.

Le natif de la Colombie-Britannique a dû batailler pendant 1 h 47 min pour venir à bout du Français Antoine Escoffier en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-3. Au dernier jeu de la rencontre, la troisième tête de série du tournoi, qui servait pour la victoire, a dû sauver quelques balles de bris avant de mettre fin au débat à sa deuxième tentative.

Brisant quatre fois au total le 210e joueur mondial, Pospisil a été d’une grande efficacité avec son premier service. Il a remporté 84 % des échanges lorsqu’il mettait sa première balle en jeu, réussissant notamment 10 as.

L’athlète de 32 ans, 115e au classement de l’ATP, n’avait pas encore perdu de manche à Drummondville. Il s’est défait lors des tours précédents du Français Harold Mayot, de l’Américain Ulises Blanch et de son compatriote Liam Draxl.

Pospisil a été couronné champion de l’événement en 2012, quand celui-ci était tenu à Rimouski. Il détient également deux titres en double dans le Bas-Saint-Laurent.

Il affrontera dimanche pour cette nouvelle finale le deuxième favori, le représentant des États-Unis Michael Mmoh, qui a battu le Belge Michael Geerts en deux sets de 6-2 et 6-0. Le 118e joueur mondial et Pospisil ont croisé le fer trois fois en tournois Challenger, le Canadien l’emportant à deux occasions.